Les causes d'évanouissement chez l’enfant

La syncope est la forme la plus courante d’évanouissement chez l’enfant. Quels sont les facteurs qui la provoquent et que doivent faire les parents si l’enfant perd connaissance?

La syncope est la forme la plus courante d’évanouissement chez l’enfant et se caractérise par une perte soudaine de connaissance liée à une brusque anoxie cérébrale (manque d'oxygène dans le cerveau). L'enfant est hypotonique, en sueur et ne répond pas aux stimuli, la pression artérielle est inférieure à la normale, le pouls est faible et les pupilles sont dilatées. L’enfant récupère généralement quand il se réveille.

Pourquoi ces évanouissements se produisent-ils?

- Diverses situations stimulent le nerf vague, ce qui provoque une réduction de la fréquence cardiaque et une dilatation des vaisseaux sanguins du corps du fait d’une médiation du système parasympathique. La fréquence cardiaque lente et les vaisseaux sanguins dilatés font que moins de sang atteint le cerveau, provoquant ainsi l'évanouissement. La syncope vaso-vagale est de type réflexe. Il existe des syncopes situationnelles qui surviennent à certains moments, comme en urinant, en déféquant, en avalant ou en toussant.

- Les causes de la syncope n'ont pas été complètement élucidées. Cependant, on pense qu’elle se produit chez des personnes ayant une surcharge veineuse périphérique, ce qui provoque une chute brutale du retour veineux périphérique. Par conséquent, il y a une diminution de la fréquence cardiaque qui devient inférieure à 60 battements par minute (la normale est de 60 à 100 battements par minute).

- Les facteurs déclencheurs de la syncope vaso-vagale sont : des modifications radicales de position (en se levant très vite), le fait d’être debout ou assis pendant une longue durée, souffrir de stress émotionnel ou d’une douleur, la vue du sang (le sien ou celui de quelqu'un d'autre), l'exposition au soleil et à la chaleur, la faim, la foule et tout ce qui peut augmenter l'activité du système nerveux parasympathique, comme les spasmes du sanglot chez le jeune enfant ou l’hyperventilation chez l’écolier ou l’adolescent. Il peut y avoir d'autres causes d'origine organique : métaboliques (diabète), cardiaques, neurologiques, etc., mais elles sont accompagnées d'autres symptômes qui font que la syncope est quelque chose de prévisible.

Comment agir en cas d’évanouissement ?

Lorsque l'on se trouve face à un enfant qui vient de s’évanouir, il faut agir de la sorte : desserrer ses vêtements, lever ses jambes pour favoriser l’irrigation cérébrale, tourner sa tête sur un côté, prendre son pouls et écouter son cœur (si possible), pincer sa peau et effleurer son visage avec de l'eau fraîche. Il ne faut rien lui donner par la bouche jusqu’à une récupération complète.


Likez la page FaceBook de BébésetMamans et soyez avertie en priorité des tests produits et cadeaux !

Besoin d'aide ? Posez votre question aux autres mamans sur le Forum LE FORUM

 

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
  • Aucun commentaire trouvé

banner bebe