Médicaments pour enfants : toujours sur ordonnance !



Enfant malade qui va prendre son médicament

0 Comentarios Comentar

On a souvent tendance à croire que certains médicaments sont inoffensifs et peuvent être administrés à l'enfant sans ordonnance. Ce n’est pas vrai, voici pourquoi.

 
Quelle que soit la situation, il y a une règle d'or en matière de pédiatrie qui est de ne jamais administrer de médicament à un enfant sans avoir au préalable consulté le pédiatre. Il y a certes quelques exceptions, comme le paracétamol qui sert à faire baisser la température lorsque l’enfant a de la fièvre ; il s’agit là d’une substance que les mamans apprennent rapidement à utiliser en suivant les instructions du médecin. Concernant les autres médicaments, leur utilisation est absolument contre indiquée sans ordonnance, même ceux que les parents pensent inoffensifs.



Photo 1 de

|

L’aspirine

L'acide acétylsalicylique contenu dans l’aspirine ne doit pas être administrée aux enfants avant l’âge de 12 ans. Ce principe actif, que l’on donne notamment en cas de grippe ou d'autres maladies provoquées par un virus, peut déclencher le syndrome de Reye, une maladie grave qui affecte le foie et le cerveau.

|

Les mucolytiques

Ce sont des médicaments qui permettent de fluidifier les mucosités pour en faciliter l'expulsion. On les déconseille avant l’âge de deux ou trois ans, car ils peuvent entraîner l’obstruction des bronches, causant des difficultés respiratoires. À leur place, préférez l’eau, qui est également un excellent fluidifiant.

|

Les décongestionnants

Ils aident l'enfant à mieux respirer, mais on déconseille leur utilisation avant l’âge de 12 ans, au risque d’altérer la muqueuse du nez. Au lieu de cela, préférez une solution saline bien mieux appropriée ; suivez toujours les indications de votre médecin.

|

Les antitussifs

Ce sont des médicaments qui bloquent le réflexe de toux en agissant sur le cerveau ; on ne doit pas les utiliser chez les enfants de moins de deux ans car ils peuvent avoir un effet néfaste sur le cerveau et affecter la respiration. Mieux vaut utiliser la vapeur naturelle : par exemple en restant dans la salle de bain après la douche.

|

Les laxatifs

Leur utilisation est strictement interdite pendant l'enfance, car ils peuvent entraîner de graves irritations des intestins. Si votre enfant souffre de constipation, préférez les méthodes naturelles, notamment en augmentant la consommation de fruits et légumes.



Besoin d'aide ? Posez votre question aux autres mamans sur le Forum LE FORUM

 

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
  • Aucun commentaire trouvé

banner bebe