Une étude réalisée aux États-Unis affirme que les problèmes de sommeil dont souffrent certains enfants auraient une origine héréditaire. Voici toutes les explications sur cette étude.

Votre enfant ne dort pas bien ? La réponse se trouve peut-être dans son ADN. C’est la conclusion à laquelle sont arrivés des scientifiques de l'Université de Pennsylvanie, après avoir étudié 1.400 paires de jumeaux. Publiée dans la revue Sleep, l'étude conclue que les facteurs génétiques liés à l'insomnie sont présents dans 33 à 38% des cas analysés pendant les deux premières phases de l'étude, lorsque les enfants avaient entre 8 et 10 ans.

Les experts pensent donc que l'insomnie pourrait avoir une origine héréditaire. Cependant, le poids de ce facteur diminue au fur et à mesure que l’on avance en âge pour atteindre 14 à 24% chez les adolescents de 14-15 ans. D’où la conclusion que les facteurs génétiques ne sont pas stables dans le temps, et que leur influence dépend du stade de développement de chaque enfant. Suivant l'âge de l'enfant, l’étape veille-sommeil peut varier.

Profitez de nos carnets de suivi de Bébés (photos souvenirs de bébé, suivi de sa croissance, alimentation...) et nos recettes de cuisine spécial Bébé, grâce à notre Collection BabyNote ! Cliquez ici !



banner bebe

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Aucun commentaire trouvé