Selon une étude danoise menée sur 645 enfants en risque de surpoids, l'habitude de dormir avec leurs parents leur permettrait de limiter leur prise de poids. Pourquoi ?

 

Si vos enfants se réveillent au milieu de la nuit et qu’ils viennent dans votre lit, les renvoyer dans leur chambre peut augmenter le risque d'obésité. C’est ce que dit une étude danoise menée par Nanna Olsen, de l'hôpital universitaire de Copenhague, qui a gardé en observation 645 enfants, âgés de 2 à 6 ans, en risque de surpoids et nés avec une moyenne de poids plus élevée et/ou de mères obèses.

Indépendamment de la controverse concernant la question de savoir s’il faut laisser dormir les enfants dans le lit des parents, l'étude présentée durant le Congrès Européen sur l'Obésité montre que les enfants qui vont dans le lit de leurs parents sont moins susceptibles de prendre du poids dans le futur.

Après avoir examiné le poids et la taille des enfants à plusieurs reprises, les chercheurs ont conclu que ceux qui avaient la chance de se glisser dans le lit de leurs parents étaient beaucoup moins susceptibles de grossir que les autres qui devaient rester dans leur lit. En effet, ces derniers ont 3 fois plus de risque de souffrir d’obésité que les premiers.

Les chercheurs n'ont pas été en mesure de fournir une explication basée sur les relations de cause à effet, mais ont avancé sur l'hypothèse que le refus d'être accueilli dans le lit des parents en cas de besoin peut être associé à des réactions psychologiques favorisant l'apparition de surpoids.

Alors, si votre sommeil est interrompu parce qu’on vous donne des coups de pied sous la couette, respirez profondément et dites-vous que, au moins, votre enfant n’aura pas de problèmes de poids ;)

Profitez de nos carnets de suivi de Bébés (photos souvenirs de bébé, suivi de sa croissance, alimentation...) et nos recettes de cuisine spécial Bébé, grâce à notre Collection BabyNote ! Cliquez ici !



banner bebe

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Aucun commentaire trouvé