Quelle est la probabilité d'avoir des jumeaux ? Voilà une question que beaucoup de couples se posent quand ils veulent faire un bébé. C’est une question complexe car il existe de nombreuses raisons qui peuvent expliquer une grossesse multiple. Voici les points à connaître pour estimer vos chances d’avoir des jumeaux.

 

 

Quand on parle de conception naturelle, une grossesse multiple est peu probable. En revanche, il est vrai que la probabilité d’une grossesse multiple est beaucoup plus élevée lors d’une procréation médicalement assistée. Cependant, il existe un certain nombre de différences et de facteurs de risque que vous devez prendre en compte. Voici comment estimer la chance d'avoir des vrais ou des faux jumeaux.

 

Quelle est la différence entre les vrais et les faux jumeaux ?

 Il est important de préciser que les termes « vrais jumeaux » et « faux jumeaux » sont deux notions très distinctes :

• Les vrais jumeaux sont des bébés qui viennent d’un même ovule qui, une fois fécondé par le spermatozoïde, se divise en deux, donnant naissance à deux embryons différents. Pour cette raison, les vrais jumeaux sont également connus sous le nom de monozygote.

• En revanche, les faux jumeaux eux, sont formés directement à partir de deux ovules et chacun d'eux est fécondé par un spermatozoïde différent. Ils sont aussi connus sous le nom de dizygote.

Dans le cas de vrais jumeaux, la formation génétique est exactement la même, ce sont donc des bébés « génétiquement identiques ». Cependant, le degré de ressemblance entre l'un et l'autre peut être le même que chez les faux jumeaux.

 

(Ça peut vous intéresser : Vrais jumeaux et faux jumeaux : guide pratique)

 

Quelles sont les chances d'avoir des vrais ou des faux jumeaux ?

A priori, il existe 1,1% de probabilité d'avoir des faux jumeaux et 0,4% d'avoir de vrais jumeaux, ce qui signifie une grossesse sur 250.

Si les grossesses multiples sont beaucoup plus fréquentes lors de traitements de procréation médicalement assistée, cela est dû au fait que pour augmenter le taux de réussite, deux ou trois ovules fécondés sont implantés dans l'utérus. Il est possible qu’aucun ovule fécondé, ou bien qu'un seul ovule fécondé ne survive, mais si deux ou trois ovules fécondés « tiennent », la grossesse sera multiple.

 

(Ça peut vous intéresser : Vrais jumeaux: le savez-vous ?)

 

Les médicaments qui favorisent l'ovulation augmentent également les chances d'avoir des jumeaux à 30-35%. Cela signifie donc qu’une grossesse sur trois issues d’une technique de reproduction assistée, est multiple.

Dans le cas de vrais jumeaux, les techniques de procréation médicalement assistée et les médicaments n’ont aucune relation de cause à effet, puisque la division du zygote se produit à la suite d'un « accident biologique ». Ainsi, les chances d’avoir des vrais jumeaux peuvent être les mêmes que dans le cas d’une grossesse spontanée.

Enfin, souvenez-vous que, si les grossesses gémellaires sont rares, les grossesses triples le sont encore plus. On estime que le pourcentage de triplés n'est que de 0,012%, soit une grossesse sur 8.100. Même lorsque des traitements de procréation médicalement assistée ou que des stimulateurs d’ovulation sont administrés, la probabilité reste faible : une grossesse sur 700, soit 0,14%.

 

Les facteurs qui augmentent la probabilité d'avoir de faux jumeaux

Plusieurs études ont identifié un certain nombre de facteurs qui augmentent la probabilité d’avoir de faux jumeaux :

 L'âge de la mère. Les femmes de plus de 35 ans sont plus susceptibles d'avoir une grossesse multiple car il y a une augmentation de la stimulation folliculaire ovarienne qui fait que les follicules génèrent plus d'ovules. C'est un peu paradoxal, car à partir de 35 ans, les chances de tomber enceinte sont plus faibles. On estime qu'environ 70% des femmes de plus de 45 ans tombent enceinte de jumeaux.

Le poids de la mère. Dans une étude complexe, le Congrès Américain de Gynécologie Obstétrique a rapporté que les indices de masse corporelle de 30 ou plus constituent un facteur favorisant la poly-ovulation. Les femmes de grande taille ont également une chance plus élevée d’avoir des jumeaux.

Le groupe ethnique de la mère. La chance d'avoir des jumeaux est plus élevée pour les femmes de couleur noire que pour les femmes caucasiennes qui, à leur tour, ont une probabilité plus élevée d’avoir des jumeaux que les femmes sud-américaines et les asiatiques. Cela a été démontré par une étude scientifique menée aux États-Unis.

Avoir déjà eu des jumeaux auparavant. Les femmes qui ont déjà eu une ou plusieurs grossesses multiples doublent leurs chances d’avoir une autre grossesse multiple. Cette théorie est basée sur une tendance à l'ovulation multiple de la mère. Si la première grossesse multiple est survenue à la suite d'une procréation assistée, les statistiques pour une deuxième grossesse sont identiques à la première. Dans le cas des vrais jumeaux, leur origine étant due à un « accident biologique », les probabilités que cela se reproduise restent rares.

 

L'héritage génétique. Si la maman a des antécédents de grossesses multiples dans sa famille, elle augmente également ses chances d’avoir des jumeaux… En effet, on estime que 17% des jumeaux ont eux-mêmes des jumeaux. L'héritage se transmet par les gènes paternels et maternels, mais il ne s'exprime évidemment que via les femmes, puisque ce sont elles qui fabriquent les ovules.
 

 

Les facteurs qui augmentent la probabilité d'avoir des vrais jumeaux

Les facteurs qui déterminent la probabilité d'avoir des vrais jumeaux ne sont pas clairement identifiés. On ne connaît aucune raison scientifique qui explique pourquoi l'embryon reproduit son système génétique, c’est pour cela qu’on appelle ce phénomène « accident biologique ».

Cependant, certaines études affirment que l'héritage génétique a une légère influence sur la probabilité d'avoir des jumeaux. En outre, certains scientifiques parlent d’un risque plus important dans le cas d’une fécondation in vitro. On ne sait pas exactement pourquoi, mais il est reconnu que les traitements augmentent la possibilité que le zygote se divise après son implantation dans l'utérus.

 

(Ça peut vous intéresser : Allaiter des jumeaux)

 

Besoin d'aide ? Posez votre question aux autres mamans sur le Forum LE FORUM



banner mama

 

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Aucun commentaire trouvé

 

 

Pratique_bebesetmamans.jpg