Choisir d’avoir une fille ou un garçon, c’est possible avec MyBuBelly

MyBubelly

Depuis toujours des recettes de grand-mère se sont transmises de génération en génération pour orienter le sexe de son futur bébé.

 

Mais dans notre monde moderne, il manquait une méthode plus actuelle pour suivre cette envie naturelle de petite fille ou de petit garçon. De ce constat est née la méthode Mybubelly.

Le concept est né grâce à l’expérience d’une jeune maman qui voulait avoir un petit garçon comme premier enfant. Sandra sait que des méthodes de grand-mère existent depuis la nuit des temps et commence à s’intéresser au sujet. La jeune femme ne veut pas faire les choses à moitié, le choix du sexe de son futur premier bébé est quelque chose de sérieux. Elle va donc consulter les plus grands spécialistes en la matière. Et elle va élaborer avec eux une méthode facile à suivre dans le quotidien d’une femme active moderne. Une histoire de pH à orienter et de cycle à suivre scrupuleusement.

Quelques mois plus tard, Sandra tombe enceinte d’un petit garçon. Ça a marché ! Sandra retente la méthode, mais cette fois-ci pour avoir une petite fille. Et ça marche de nouveau. L’histoire aurait pu s’arrêter là. Mais c’était sans compter sur les proches, les amies, les amies des amies… La nouvelle d’une méthode efficace pour choisir le sexe de son enfant tourne rapidement. Elles sont rapidement plusieurs à l’essayer.

 

7523-choisir-bebe-fille-ou-garcon-mybubelly 3

 

Une méthode qui a déjà fait ses preuves

Qu’en est-il de la méthode elle-même ? Elle se compose en 2 phases. La première pour atteindre le bon pH, c’est à dire le taux d’acidité ou d’alcalinité. C’est ce taux qui permettra d’orienter le sexe du futur enfant. Puis une deuxième phase pour trouver le bon moment de le concevoir, grâce à un suivi innovant du cycle. Le tout avec de vrais outils personnalisés via le site web ou l’appli smartphone.

« J’ai voulu que les choses soient faciles, intuitives, rassurantes. La jeune femme qui suivra la méthode s’y sentira bien, elle y sera suivie, conseillée, guidée » annonce Sandra. Déjà fière de ses premiers bébés MyBuBelly, qui sont des filles ou des garçons un peu grâce à elle. Même si elle s’en défend « ce sont des bébés d’amour avant tout, leurs parents ont juste forcé un peu le destin parce qu’ils avaient tous une bonne raison de choisir le sexe de leur petit bout de chou ».

 

Un véritable coaching pensé dans les moindres détails

Dès l’inscription en ligne, les abonnées auront accès à un outil personnalisé. Via le site web ou l’application smartphone, dans lequel elles suivront l’évolution quotidienne de leur pH, de leur cycle et de leur programme alimentaire. Un espace privé aux couleurs de leur choix, bleu pour les garçons et rose pour les filles. Elles y trouveront également les recettes de cuisine, qui vont s’adapter à leurs habitudes ou à leurs contraintes alimentaires. Dans un même temps, elles recevront chez elle ou à l’adresse de leur choix une très belle box en forme de maison, dans laquelle sont envoyés les compléments alimentaires, les tests de pH et d’ovulation, ainsi qu’un petit livret explicatif. Et elles seront ainsi prêtes à se lancer dans la méthode, toujours suivies par des sms personnalisés alors qu’un chat online sera à leur disposition. C’est un véritable coaching qui se met en place, qui s’adaptera au rythme de chacune. Du démarrage du programme alimentaire, du suivi du cycle et celui du pH, jusqu’à la conception d’une petite fille ou d’un petit garçon.

 La méthode MyBuBelly dure en moyenne de 3 à 6 mois. Le montant de l’abonnement est de 170 euros par mois pour les 3 premiers mois. Puis de 120 euros par mois du 4ème au 6ème mois. Et enfin, d’un montant de 100 euros par mois si jamais il est nécessaire de la poursuivre au-delà. Ce tarif est dégressif car l’équipe de MyBuBelly souhaite accompagner les femmes jusqu’à leur réussite en s’impliquant à leurs côtés. A noter que la box maison pourra être réutilisée en box de naissance, il suffira juste de retourner les tiroirs

 

7523-choisir-bebe-fille-ou-garcon-mybubelly 4

 

Une équipe complète

Pour Raphaël Gruman, nutritionniste spécialisé dans la perte de poids, les femmes enceintes, les bébés, les enfants et adolescents en surpoids ou obèses ainsi que les sportifs, cette méthode n’est ni plus ni moins qu’une révolution diététique. « On savait que l’alimentation pouvait améliorer l’état de santé d’une personne mais elle peut également faire influer son pH interne, permettant ainsi de déterminer le sexe de son enfant et même de booster sa fertilité. Cette méthode totalement naturelle est très pratique à mettre en place et s’adresse à toutes les femmes » dit-il.

Le nutritionniste star n’est pas le seul à avoir rejoint Sandra dans l’aventure et c’est tout une équipe qui s’est formée autour d’une synergie commune, celle d’innover autour d’un projet qui rend tout le monde heureux. De l’agence de création culinaire à l’équipe de techniciens du digital, chaque talent a fait de la méthode MyBuBelly un concept à part.

Pour Richard Sion, médecin pédiatre à Paris, « MyBuBelly répond à un souhait universel d’une famille harmonieuse et heureuse. Et ceci le plus naturellement du monde. L’expérience tirée de mes relations avec mes patients montre que l’envie d’avoir une fille ou un garçon est entièrement naturelle. Mes patientes en parlent avec beaucoup de simplicité et elles ont chacune une raison personnelle qui leur est propre. Je trouve que leur apporter un concept qui leur facilite ce choix est révolutionnaire. »

Pour Véronique Bied Damon, gynécologue à Lyon, « Le choix du sexe est une demande assez fréquente, que le couple soit fertile ou infertile, poussant même certains couples à partir à l’étranger pour choisir le sexe de leur futur enfant par le sexage de leur embryon via les techniques de fécondation In Vitro : technique coûteuse et éthiquement très discutable dans ce contexte (créer des embryons pour détruire ensuite ceux qui ne sont pas du sexe voulu !) : ceci est non autorisé en France. S’orienter vers des méthodes dites « naturelles » est donc la meilleure solution et surtout la plus physiologique, la plus éthique et respectueuse de l’être humain. »

Pour Valérie Grumelin, psychologue, elle travaille en binôme avec Véronique Bied Damond, « J’ai pour habitude de procéder à des accompagnements à la fécondation, ce qui nécessite un suivi minutieux de mes patientes. Il faut qu’elles se sentent rassurées. J’ai retrouvé le même état d’esprit dans le coaching personnalisé de la méthode MYBUBELLY, avec ce personnage d’Eve dans le site et l’appli, qui est là, qui conseille, qui envoie des sms, des mails. L’idée est de permettre à l’utilisatrice de se fixer un objectif, de s’y tenir et d’être accompagnée pour cela. »

 

7523-choisir-bebe-fille-ou-garcon-mybubelly 5

 

La communauté des parents heureux

Mais Sandra ne veut pas s’arrêter là et pense grand. « J’ai eu la chance d’être bien entourée lors de mes grossesses, j’aimerais que chaque femme le soit autant que je l’ai été ». Au-delà donc de la méthode pour choisir le sexe de son enfant, MyBuBelly a pour ambition de créer une véritable communauté autour de la maternité. Conseils, suivis personnalisés, échanges d’expériences… Une sorte de start-up du bonheur d’être maman. De quoi se laisser guider et de ne plus laissez faire le hasard.

 

7523-choisir-bebe-fille-ou-garcon-mybubelly 6

 

Retrouvez toutes les informations sur www.mybubelly.com

 

 


Likez la page FaceBook de BébésetMamans et soyez avertie en priorité des tests produits et cadeaux !

Besoin d'aide ? Posez votre question aux autres mamans sur le Forum LE FORUM

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
  • Aucun commentaire trouvé

banner mama