Les chances qu'un spermatozoïde féconde l'ovule augmentent avec les vibrations de la musique.

 

 

Les micro-vibrations musicales facilitent la fécondation de l'ovule en laboratoire. C'est la principale conclusion du travail intitulé « Impact of exposure to music during in Vitro culture on embryo development » que l’Institut Marquès a présenté au congrès de la Société Européenne de Reproduction (ESHRE) à Londres.

Pour parvenir à cette conclusion, une expérience a été menée dans laquelle on a utilisé, pour la première fois dans l’histoire de la procréation médicalement assistée, un incubateur d’embryons avec des enceintes à l'intérieur qui émettaient de la musique à 80 décibels, 24 heures par jour.

Dans l’étude, 985 embryons fécondés venant de 114 patients ont été analysés. Les ovules de chaque patient ont été divisés au hasard en deux groupes et ont été cultivés dans deux incubateurs différents : l'un doté d’un système d’enceintes et un autre classique.

Les résultats montrent que les cultures avec de la musique ont présenté un taux de fécondation 4,8% plus élevé.

 

Trois styles musicaux différents ont été choisis, de la pop, du hard rock et de la musique classique, afin de mesurer d’éventuelles variations en fonction du type de fréquence, mais aucune différence significative n'a été décelée entre un genre et l'autre.

« Notre hypothèse, explique le Dr Marisa López-Teijón, responsable du service de procréation médicalement assistée de l'Institut Marquès et principale auteur de l’étude, est que les micro-vibrations suppriment les milieux de culture dans lesquels nage l’ovocyte, produisent une répartition plus homogène des nutriments dont il a besoin et dispersent les produits toxiques en évitant qu’ils s'accumulent ».

 

Les vibrations musicales chez les animaux et les plantes

L'effet des vibrations musicales sur la croissance cellulaire a été étudié à ce jour chez des espèces végétales et animales.

Selon une recherche du Planétarium de l'Université de Santiago du Chili, la musique a un effet positif sur la croissance et le développement des escargots. Ceux qui sont exposés à la musique pondent plus d'œufs, sont plus gros et ont une meilleure locomotion. Une autre étude réalisée par l'Institut National de Biotechnologie de Corée du Sud et publiée dans le New Scientist a révélé que la musique classique active les gènes de la croissance de la plante de riz.

L’œnologie est un autre domaine dans lequel l’effet des vibrations musicales a été mesuré. Actuellement, plusieurs caves espagnoles qui ont intégré la musique dans leurs processus d’élaboration, afin d'accélérer la fermentation et de donner de la complexité au vin.

Besoin d'aide ? Posez votre question aux autres mamans sur le Forum LE FORUM



banner mama

 

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Aucun commentaire trouvé

 

 

Pratique_bebesetmamans.jpg