Linfertilité est définie comme une incapacité à concevoir un enfant pendant au moins un an malgré des relations sexuelles fréquentes et régulières sans aucun moyen de contraception.

 

Aujourd’hui, les taux de réussite de Procréation Médicalement Assistée (PMA) par traitement traditionnel (insémination, FIV, FIV ICSI…) sont d’environ 20%. La question qui se pose est donc : pourquoi pas plus ? Et si on s’intéressait à l’aspect mécanique du corps?

Laspect mécanique du corps est rarement pris en compte en médecine classique mais des congestions pelviennes, des troubles de la mobilité articulaire (bassin, lombaires…), des tensions viscérales (antécédents d’opérations chirurgicales, cicatrices, colopathie fonctionnelle, etc), ligamentaires et musculaires altèrent d’une part la fonction utérine et d’autre part l’environnement nécessaire à la nidation.

Parmi les grands principes qui régissent l’ostéopathie, celui de l’interrelation structure-fonction est le plus évocateur dans le cas de trouble de la fertilité.

La structure gouverne la fonction et inversement. Cela signifie que si les articulations du bassin (structure) sont « bloquées » alors la fonction des organes contenus à l’intérieur (l’utérus et ses annexes) n’est pas optimale.

Ainsi une prise en charge ostéopathique peut être prescrite en complément d’un traitement en médecine classique puisque l’ostéopathe cherche à rétablir l’équilibre du corps et plus précisément à favoriser la nidation en supprimant les troubles présents sur l’utérus.

7436-osteopathie-et-infertilite 3

(Ça peut vous intéresser: Infertilité et endométriose)

(Ça peut vous intéresser: Infertilité et âge de la femme)

 

Une prise en charge du corps dans sa globalité

Les consultations seront différentes pour chaque patiente car elles dépendront des antécédents (chirurgie, douleur), du mode de vie et du contexte émotionnel de chacune. L'ostéopathe investiguera toutes les structures du corps (colonne vertébrale, membres, crâne, petit bassin, système digestif) puisque tout est étroitement lié. 

Cécile IGLICKI et Laura ENOS, ostéopathes à Charenton le Pont, ont réalisé une étude sur«L’efficacité d’une prise en charge ostéopathique chez les femmes traitées pour troubles de l’ovulation et souhaitant être enceintes par stimulation ovarienne. »
Les résultats ont été plus qu’encourageants et elles se sont aujourd’hui spécialisées en techniques dans le domaine gynécologique, troubles de la fertilité et périnatalité.

Vous pouvez les retrouver sur  https://osteo-a-charenton.com/ et  https://www.doctolib.fr/cabinet-paramedical/charenton-le-pont/cabinet-osteo-charenton.

Source:  http://presse.inserm.fr/wpcontent/uploads/2013/02/Rapport_causes_infertilite_VFinale1.pdf

 

Profitez de nos carnets de suivi de Bébés (photos souvenirs de bébé, suivi de sa croissance, alimentation...) et nos recettes de cuisine spécial Bébé, grâce à notre Collection BabyNote ! Cliquez ici !



banner bebe

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Aucun commentaire trouvé