Sélection d‘embryons dans le cas des grossesses multiples

Femme enceinte qui fait l'échographie

Selon les chiffres, 23% des Fécondations In Vitro (FIV) finissent en grossesses multiples. Quelles en sont les raisons ? 

 

Les principaux obstacles que les techniques de procréation médicales assistées doivent surmonter sont, d’une part, le taux d'échec et, d'autre part, les grossesses de plus d'un fœtus.

La principale crainte après le traitement de FIV est d'avoir une grossesse multiple, qui conduit souvent à une incidence plus élevée de complications médicales, périnatales et néonatales et donc à des coûts de soins de santé plus élevés. Le problème est que, parmi les embryons obtenus après FIV, on en sélectionne généralement plusieurs pour l'implantation dans l'utérus, pour s’assurer qu'au moins un se développera jusqu'à la fin.

Actuellement, le nombre de femmes et d'hommes ayant des problèmes pour avoir un bébé augmente dans notre pays, ce qui fait de la stérilité un problème médical et social qui permet la naissance d'environ 50.000 enfants chaque année par procréation médicale assistée. Mais il reste encore une question à résoudre: le nombre élevé de grossesses multiples.

Pour cette raison, les experts en reproduction assistée travaillent à développer de nouvelles techniques de sélection d'embryons pour réduire ce taux, le but est d'obtenir de meilleurs embryons de qualité pour qu’il soit nécessaire d’en transférer un nombre plus petit dans le but d’assurer des gestations qui ne provoquent pas de grossesses multiples.


Likez la page FaceBook de BébésetMamans et soyez avertie en priorité des tests produits et cadeaux !

Besoin d'aide ? Posez votre question aux autres mamans sur le Forum LE FORUM

Articles pour vous

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
  • Aucun commentaire trouvé

Le Coin des Mamans : activités récentes

banner mama