Si vous voulez un bébé, les tests de fertilité vous seront d'une grande aide, car ils informent sur la capacité de reproduction, tant chez les femmes que chez les hommes. Nous vous expliquons quels types de tests de fertilité existent et quelles sont leurs caractéristiques.

 

Les tests de fertilité vous informent sur votre capacité et celle de votre partenaire à vous reproduire. Il existe une grande variété de tests et que vous pouvez trouver dans les hôpitaux et en pharmacies. Vous pouvez également consulter notre calendrier d'ovulation, qui vous indiquera quels sont vos jours les plus fertiles.

 

(Ça peut vous intéresser : Vitamine E et fertilité)

 

Les tests de fertilité que l’on trouve en pharmacie

C’est votre premier test de fertilité ? L'idéal, dans ce cas, est d'acheter un test de fertilité (également connu sous le nom de test d'ovulation) vendu en pharmacies. Ce type de test de fertilité fonctionne, comme les tests de grossesse, avec de l'urine.

Concernant les hommes, les tests de fertilité vendus en pharmacie mesurent la quantité de spermatozoïdes par millilitre de sperme. La qualité du sperme est la clé de la fécondation et ce test permet de la mesurer. Le test de fertilité masculine a généralement une précision de 97%.

Il est important de garder à l'esprit que les tests vendus en pharmacie ne mesurent qu'une petite partie de la fertilité chez les hommes et chez les femmes, et que le moyen le plus efficace de la mesurer est de consulter un médecin spécialisé.

 

(Ça peut vous intéresser : Conseils pour stimuler la fertilité)

 

Les tests de fertilité que l’on trouve à l’hôpital

• Les tests hormonaux, qui permettent d’en savoir plus sur la fertilité, peuvent aussi être réalisés en hôpitaux ou en cliniques spécialisées. Ils sont d’ailleurs beaucoup plus complets et comprennent la mesure de l'œstrogène, de la progestérone, de l’hormone lutéinisante, de la prolactine, de l’hormone folliculo-stimulante, de l’estradiol et de l'hormone anti-müllerienne, entre autres.

• L'échographie transvaginale est également l'un des tests pratiqués par les gynécologues en cas de problèmes de fertilité. Pour ce faire, le médecin introduit une sonde dans la cavité vaginale (c’est indolore) et vérifie s'il y a une déformation ou une complication anatomique.

• L'hystérosalpingographie ou l'utérosalpingographie est un test qui évalue la structure et la fonctionnalité de l'utérus, ainsi que les trompes de Fallope, par le biais de rayons X (radiographie).

• Grâce à une analyse de sang, une étude du caryotype peut être réalisée, permettant ainsi de déterminer le nombre et la structure des globules blancs ou des lymphocytes.

• Enfin, la biopsie de l'endomètre permet de déterminer si l'infertilité est provoquée par une anomalie cellulaire.

 

(Ça peut vous intéresser : Les symptômes de la grossesse : comment savoir si vous êtes enceinte)

 

Besoin d'aide ? Posez votre question aux autres mamans sur le Forum



banner bebe

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Aucun commentaire trouvé