Actuellement, il existe différentes méthodes de procréation médicalement assistée. Nous vous expliquons en quoi elles consistent et quand on y a généralement recours.


La procréation médicalement assistée : la méthode GIFT (Transfert de Gamètes Intratubaire)

La technique de procréation médicalement assistée GIFT (Transfert de Gamètes Intratubaire) est une technique d'origine américaine qui consiste en une intervention chirurgicale (d’environ 30 minutes), de sorte que l’on n’y a pas recours très souvent. En cas d'échec de cette intervention, elle peut être reconduite deux ou trois fois maximum.

Cette méthode consiste à administrer à la femme une série de médicaments qui provoquent l'ovulation.

Lorsque l'échographie montre la maturation des ovules, on les extrait par une petite incision dans l'abdomen et, après avoir été aspirés de leurs follicules respectifs, on procède au contrôle de leur maturité dans le microscope, puis on les introduit dans l'une des trompes de Fallope, où doit avoir lieu la fécondation.

Cette technique est recommandée lorsque:

• La stérilité est inexplicable.

L'origine du problème est une légère endométriose (présence de la muqueuse de la cavité utérine en dehors de sa place habituelle, ce qui peut provoquer des adhérences et des cicatrices).

• Il existe des pathologies mineures de la dernière partie des trompes.

• Les spermatozoïdes sont rares ou peu mobiles, et les autres techniques ont échoué.

La procréation médicalement assistée : la méthode ZIFT (Transfert de Zygote Intratubaire)

La méthode ZIFT prévoit le transfert aux trompes de Fallope de la cellule déjà fécondée dans sa première étape de division (qui se produit environ 8 heures après l'extraction des ovules) à travers d’un fin cathéter et d’une petite incision dans l'abdomen.

Elle est recommandée quand:

Il existe des problèmes masculins graves ou moyennement graves.

• Il existe des cas d'infertilité immunologique.

• Il existe des cas d'infertilité inexpliquée.

La procréation médicalement assistée : la méthode TE(S)T (Transfert Intra-tubaire (stade) d’Embryons)

Dans le cas de la méthode TE(S)T (Transfert Intra-tubaire (stade) d’Embryons), on introduit un embryon dans la trompe de Fallope. Les ovules s’extraient facilement par une petite incision pratiquée dans l’abdomen ou en réalisant une ponction dans l’ovaire avec une sonde endo-vaginale, alors que l'introduction ultérieure dans la trompe (qui se produit dans les 48 heures après le prélèvement des ovules) dépend du diagnostic médical.

C'est une technique qui peut être répétée jusqu'à six fois, et qui est recommandée lorsque:

• La méthode de procréation médicalement assistée GIFT a échoué.

• La grossesse n’a pas réussi après une intervention chirurgicale des trompes (si les trompes sont ouvertes).

La procréation médicalement assistée : la manipulation en laboratoire

Dans les cas où échoue la mise en œuvre de la méthode de fécondation in vitro, à cause de la fusion difficile entre l’ovule et le spermatozoïde, c’est-à-dire, entre les deux gamètes, il est possible de les manipuler en laboratoire. En ce qui concerne l’extraction des ovules, elle se fait en utilisant une sonde endo-vaginale.

On utilise généralement la méthode de manipulation en laboratoire quand :

• La méthode de procréation assistée FIVET a échoué.

• Les caractéristiques séminales ne permettent pas le recours à la méthode de procréation FIVET.

Besoin d'aide ? Posez votre question aux autres mamans sur le Forum



banner bebe

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
1 Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Invité - caca

    cest top votre sit