L'injustice qui touche les sages-femmes

Sage-femme qui ausculte une femme enceinte

Nous connaissons toutes les sages-femmes : lorsque nous sommes enceintes, lorsque nous accouchons et lorsque notre bébé est là,  elles nous aident, nous écoutent, nous soutiennent...

 

La France compte 23 000 sages-femmes inscrites au tableau de l’Ordre dont 4.000 libérales pour 822.000 naissances et 1,5 millions de grossesses pour l’année 2012. Depuis plusieurs années, les compétences des sages-femmes ont été élargies afin de répondre toujours mieux aux besoins de la population, notamment des femmes de notre pays. Les sages-femmes ont parfaitement intégré ces nouvelles compétences, notamment dans le suivi gynécologique de prévention et la contraception depuis la loi relative à l’Hôpital, aux Patients, à la Santé et aux territoires (HPST) de 2009. Pourtant, les Françaises n’ont pas été informées de cette nouvelle offre de soins qui leur était proposée.

Les sages-femmes restent une profession invisible vis-à-vis de la population, des autres professionnels de santé, des politiques, de nos tutelles : méconnaissance des rôles et compétences, non reconnaissance des responsabilités médico-légales, refus des ordonnances en pharmacie d’officine, difficulté des relations avec l’Assurance Maladie. Les sages-femmes sont classées dans les « auxiliaires médicaux » par l’Insee. 

Pour tout cela et bien plus, les sages-femmes sont en lutte depuis maintenant plusieurs mois, découvrez pourquoi dans ce cahier de doléances à télécharger sur le site de Bébés et Mamans.

 


Likez la page FaceBook de BébésetMamans et soyez avertie en priorité des tests produits et cadeaux !

Besoin d'aide ? Posez votre question aux autres mamans sur le Forum LE FORUM

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
  • Aucun commentaire trouvé

banner bebe