L'entrée de la nouvelle année est le moment idéal pour les défis, les illusions, les rêves, les projets... C'est le meilleur moment pour VIVRE. Mais parfois, il faut se motiver.

Pour nous, il n'y a rien de mieux que les mots. Nous vous laissons donc avec ce très beau texte dont l'auteur est inconnu (il a été tour à tour attribué à Jorge Luis Borges, puis à un humoriste nommé Don Herold, puis à un pasteur, frère Jeremiah, et enfin à une américaine de Louisville, Kentucky, Nadine Stair), Nous espérons que ce poème vous emplira d’énergie et de vitalité pour vivre aujourd'hui et maintenant.

Si je pouvais de nouveau vivre ma vie,

Dans la prochaine je tâcherais de commettre plus d’erreurs.

Je ne chercherais pas à être aussi parfait, je me relaxerais plus.

Je serais plus bête que je ne l’ai été,

En fait je prendrais très peu de choses au sérieux.

Je mènerais une vie moins hygiénique.

Je courrais plus de risques,

Je voyagerais plus,

Je contemplerais plus de crépuscules,

J’escaladerais plus de montagnes, je nagerais dans plus de rivières.

J’irais dans plus de lieux où je ne suis jamais allé,

Je mangerais plus de crèmes glacées et moins de fèves,

J’aurais plus de problèmes réels et moins d’imaginaires.

J’ai été, moi, l’une de ces personnes qui vivent sagement

Et pleinement chaque minute de leur vie ;

Bien sûr, j’ai eu des moments de joie.

Mais si je pouvais revenir en arrière, j’essaierais

De n’avoir que de bons moments.

Au cas où vous ne le sauriez pas, c’est de cela qu’est faite la vie,

Seulement de moments ; ne laisse pas le présent t’échapper.

J’étais, moi, de ceux qui jamais

Ne se déplacent sans un thermomètre,

Un bol d’eau chaude,

Un parapluie et un parachute ;

Si je pouvais revivre ma vie, je voyagerais plus léger.

Si je pouvais revivre ma vie

Je commencerais d’aller pieds nus au début du printemps

Et pieds nus je continuerais jusqu’au bout de l’automne.

Je ferais plus de tours de manège,

Je contemplerais plus d’aurores,

Et je jouerais avec plus d’enfants,

Si j’avais encore une fois la vie devant moi.

Mais voyez-vous, j’ai 85 ans...

Et je sais que je me meurs.

Profitez de nos carnets de suivi de Bébés (photos souvenirs de bébé, suivi de sa croissance, alimentation...) et nos recettes de cuisine spécial Bébé, grâce à notre Collection BabyNote ! Cliquez ici !



banner bebe

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Aucun commentaire trouvé