Le printemps apporte des fleurs et leur sagesse concentré dans les élixirs floraux du Dr Bach, une formule simple qui peut nous apporter la santé, la vitalité et le bien-être pour affronter les changements typiques de cette saison.

Tout au long de l'histoire de l'humanité, la pharmacie de la nature a permis de guérir les gens, les animaux et les plantes. Druides, pharmaciens et naturopathes ont su imiter les plantes pour « alchimiquement » rétablir l'équilibre physique et émotionnel des êtres vivants.

Dans les années 30, un médecin britannique de renom, le Dr Bach, bactériologiste et homéopathe, a eu le courage et la sagesse d'annoncer au monde qu'«il n'y avait pas de maladies, mais des malades et que leur guérison dépendait de que ces mêmes malades soignent les causes émotionnelles qui engendrent leurs douleurs physiques ».

Le Dr. Bach croyait fermement que les fleurs pouvaient nous aider à détecter les troubles émotionnels qui nous déséquilibrent. Pour englober toutes les émotions humaines, il sélectionna 38 fleurs qu’il classa en 7 catégories, fournissant une thérapie vibratoire pour guérir le champ émotionnel humain.

Depuis 1976, l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) reconnaît la thérapie florale comme un système médical et la recommande pour son usage thérapeutique; on la trouve dans toutes les pharmacies à travers le monde, et dans les herboristes. En Europe, les fleurs de Bach sont principalement utilisées au Royaume-Uni, en Suisse et en Espagne.

La fonction des essences est d'entrer en résonance avec le champ magnétique des êtres vivants lorsqu’il est altéré par un déséquilibre émotionnel. L'essence permet la circulation de l'énergie éliminant le blocage, en aidant à harmoniser et équilibrer les états émotionnels.

C'est une technique holistique d’autant plus recommandée qu’elle n’a aucune contre-indication et peut être combinée avec d'autres traitements, même médicaux. Elle peut être utilisée chez les enfants, les adultes, les animaux et les plantes.

Avec l'aide d'un pharmacien ou d'un herboriste qualifié, on peut soi-même se prescrire les essences traitant la peur, l'incertitude, la solitude, entre autres états émotionnels. Cependant, pour faire une étude personnalisée et complète de chaque cas, il est recommandé de consulter un thérapeute agréé, qui atteindra les profondeurs de l'âme du malade; il tirera des conclusions de l'entrevue maintenue avec le patient et testera les fleurs avec la radiesthésie, un pendule, ou d'autres méthodes avant de procéder à un mélange. Le thérapeute saura «lire les petits caractères» des particularités de chaque fleur et saura canaliser les points clés à aborder dans la prescription.

Toutefois, même si une grande partie de l’efficacité du traitement réside dans la sélection appropriée des élixirs, il est essentiel que le patient s’implique entièrement, s'engageant à 100% dans sa guérison émotionnelle. Pour ce faire, il faut commencer par changer «le chip» auquel nous sommes habitués : être des patients passifs qui prennent une pilule et attende qu'elle fasse son effet…

Pour un traitement efficace, la personne doit être très constante, puisque la fréquence des prises est plus importante que le dosage des gouttes administrées lors de chacune d’elles.

Avant de se décider pour une thérapie florale, nous devrons nous demander si nous sommes prêts à être tout à fait honnête, à mettre à nu nos âmes pour en détecter les fuites d'énergie. Si c'est le cas, le patient doit se responsabiliser pour prendre les essences au moins 4 fois par jour pendant 20 jours environ, la thérapie pouvant être prolongée en fonction des besoins de l'individu.

Les fleurs sont choisies en fonction de l'état émotionnel actuel. Autrement dit, on traite des questions du passé mais du point de vue du présent, en tenant compte de comment se sent la personne au moment où les fleurs sont choisies.

Pour l'utilisation de plusieurs fleurs en même temps, on sélectionne au maximum 6 ou 7 des 38 essences de Bach, et l’on mélange un certain nombre de gouttes de chaque essence, comme indiqué par le fabricant, dans un compte-gouttes de 30ml avec de l’eau minérale et un tiers de brandy pour la conservation. On prend régulièrement 4 gouttes au minimum 4 fois par jour. Les gouttes peuvent aussi être appliquées à l'extérieur, sur les poignets, les tempes, derrière les oreilles, pulvérisées ou en crème.

Il s'agit d'une thérapie hautement recommandée car les fleurs ne sont pas nocives, elles sont abordables et efficaces.

Les fleurs de Bach sont des alliés puissants contre la fatigue du printemps. D’une manière très subtile, elles nous chuchotent au cœur que «la vie est un rêve» et que cela vaut la peine d'apprendre à «vivre l'instant présent» en portant de la couleur et en offrant des parfums sous le soleil.

Profitez de nos carnets de suivi de Bébés (photos souvenirs de bébé, suivi de sa croissance, alimentation...) et nos recettes de cuisine spécial Bébé, grâce à notre Collection BabyNote ! Cliquez ici !



banner bebe

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Aucun commentaire trouvé