La première contraception masculine est née

Découvrez le RISUG, la première contraception masculine

La science a toujours lié la contraception à la femme. De nombreuses méthodes ont été inventées pour que la femme évite de tomber enceinte mais, qu'en est-il de l'homme? Pour la première fois, la science présente une contraception masculine.

Cette contraception masculine est une injection qui rendra les spermatozoïdes incapables de féconder un ovule. Ses effets dureront dix ans et son efficacité sera de 100%.

C'est le RISUG (Reversible inhibition of sperm under guidance) en français, inhibition réversible dirigée du sperme. Comme son nom l'indique, il s'agit d'une méthode réversible, c'est-à-dire que les hommes qui veulent être papas avant les dix ans, pourront « activer » à nouveau leurs spermatozoïdes avec une simple injection.

Selon le journal Daily, la méthode est testée en Inde et, à ce jour, aucun effet secondaire grave n’a été diagnostiqué, à l'exception d'un léger gonflement dans le scrotum immédiatement après l'injection, qui disparaît quelques semaines plus tard. Si les essais sont concluants, le RISUG pourrait être disponible en Europe dans quelques années.

En quoi consiste la méthode RISUG?

Pour mener à bien la méthode RISUG, il est nécessaire que le médecin fasse une petite incision dans le scrotum et enlève le canal où sera effectuée l'injection. Il s’agit de couvrir avec un gel synthétique avec une charge électrique positive l'intérieur du canal déférent pour «désactiver» les spermatozoïdes à leur passage. Ainsi, les spermatozoïdes sont expulsés à l'éjaculation, mais ne peuvent pas féconder un ovule.

Profitez de nos carnets de suivi de Bébés (photos souvenirs de bébé, suivi de sa croissance, alimentation...) et nos recettes de cuisine spécial Bébé, grâce à notre Collection BabyNote ! Cliquez ici !



banner bebe

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Aucun commentaire trouvé