Anneau vaginal : questions les plus fréquentes

Femme heureuse

Les possibles oublis, son utilisation après l'accouchement ou son efficacité sont quelques-unes des questions les plus fréquentes sur l’anneau vaginal. Voici notre réponse aux questions les plus courantes.

 

Est-ce que l'anneau vaginal peut être utilisé après l'accouchement et pendant l'allaitement ?

L'anneau vaginal peut être utilisé quatre semaines après l’accouchement, sauf dans les cas de certaines blessures locales nécessitant plus de temps guérison (par exemple, des lésions au niveau du vagin ou du col de l’utérus). D’autre part, il est conseillé de ne pas utiliser l'anneau pendant l'allaitement. Les œstrogènes libérés peuvent réduire la quantité de lait maternel et en modifier la composition.


Que se passe-t-il si l’on oublie de mettre l'anneau vaginal ?

L'efficacité contraceptive peut être diminuée si les règles d'utilisation ne sont pas respectées. Si, après sept jours d'intervalle (lorsque vous êtes encore protégée), vous oubliez d’introduire un nouvel anneau, vous devez en mettre un le plus tôt possible et utiliser un préservatif pendant une semaine. Sinon, il existe des possibilités que vous tombiez enceinte.


Combien de temps l'anneau vaginal est-il efficace ?

L'efficacité contraceptive d'un anneau peut durer une semaine de plus que les trois habituelles, mais il n'est pas souhaitable de s'appuyer sur cette possibilité. Si l'anneau reste introduit pendant une période supérieure à quatre semaines, l'efficacité contraceptive peut être diminuée. Il est alors nécessaire de s’assurer que vous n’êtes pas enceinte avant d’introduire un nouvel anneau.


Que se passe-t-il lorsqu’il est impossible de retirer l'anneau vaginal ?

Il n'existe aucune étude sur le sujet car il s'agit d'une éventualité hautement improbable. Dans tous les cas, les caractéristiques de l'anneau contraceptif (surface lisse et non-absorbante, peu propice à la colonisation par des bactéries) permettent d’exclure tout syndrome de « choc » toxique. L’anneau est composé d'éthylène-acétate de vinyle, un matériau hypoallergénique, biocompatible, qui est déjà largement utilisée dans le milieu médical.


Est-il possible d’extraire l’anneau vaginal de manière involontaire ?

Cela est très difficile, mais pas impossible. Le vagin est entouré de fibres musculaires et la muqueuse est formée par une série de replis. L'anneau reste ainsi en place tout naturellement, sans compter que sa souplesse lui permet de s'adapter à la paroi vaginale. Dans tous les cas, si vous expulsez l'anneau, vous pouvez en introduire un nouveau immédiatement. S’il reste en dehors du vagin pendant plus de trois heures, son efficacité contraceptive peut être diminuée. La femme doit introduire de nouveau l’anneau dès qu’elle s’en rend compte et doit utiliser une méthode barrière pendant les sept premiers jours.


Y-a-t-il des contre-indications à l'anneau vaginal ?

Les contre-indications sont les mêmes que dans le cas de la pilule. Ne peuvent pas utiliser cette méthode les femmes souffrant d'hypertension artérielle, de cardiopathie ischémique, de maladies thromboemboliques, de diabète avec complications vasculaires et de maux de tête sévères. Sont également exclues les femmes ayant souffert de maladies du foie et les fumeuses, surtout après 35 ans. L'obésité constitue également une contre-indication.

Profitez de nos carnets de suivi de Bébés (photos souvenirs de bébé, suivi de sa croissance, alimentation...) et nos recettes de cuisine spécial Bébé, grâce à notre Collection BabyNote ! Cliquez ici !



banner bebe

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Aucun commentaire trouvé