Le couple après la naissance : prenez du temps pour vous

Ce que vous allez trouver dans cet article[Masquer]
Nouveau-né et maman

Quand un bébé arrive à la maison, on consacre moins de temps à son couple. Découvrez comment vous vous adapter à votre nouvelle situation familiale.

Malgré le bonheur que vous ressentez depuis l'arrivée de votre bébé, il est impératif que vous preniez soin de votre couple, afin qu'il ne se ressente pas de cette nouvelle petite vie qui vient de s'immiscer entre vous. Nous vous proposons quelques conseils pour maintenir une vie de couple saine et entière, tout en savourant votre bébé.

L'arrivée de bébé et gestion dans le couple

L'arrivée de bébé à la maison

L'arrivée d'un bébé ne doit pas signifier une rupture, mais plutôt un ajustement de la vie familiale et des activités. Il est important que les parents essayent de maintenir, dans la mesure du possible, leurs habitudes, ainsi que les relations sociales et amicales qu’ils avaient avant la naissance. Ils ne doivent pas oublier qu’en plus d'être parents, ils sont deux individus avec leurs besoins et qui, ensemble, forment un couple, qui a aussi ses propres exigences.

Pendant les six premiers mois du bébé, le temps libre est très limité, il faut donc l’optimiser en profitant par exemple que l’enfant dorme pour parler et se détendre un peu. Quelques minutes par jour sont suffisantes. Un simple geste peut servir à conserver les habitudes du couple.

On prétexte cependant parfois un manque de temps pour cacher d’autres problèmes : des difficultés de compréhension, une diminution de l'activité sexuelle pendant la grossesse et après l'accouchement, les tensions et la mauvaise humeur, conséquences de la fatigue et des changements dans l'organisation de la vie de famille, etc… Tout ceci peut avoir des effets négatifs sur le couple. Il est nécessaire de déterminer quel est exactement le problème et de trouver la solution.

Pour évaluer la situation, le couple doit se poser certaines questions. Le but est de savoir si, absorbés par leurs nouvelles responsabilités, les partenaires ont négligé le « nous deux ».

Petits gestes d'affection dans le couple

Il n’est pas nécessaire de disposer de toute une nuit pour démontrer de l'affection et de l'attention à son partenaire. Il suffit juste d’une étreinte, d’un baiser au réveil, d’un sourire, d’une caresse à la volée, d’un compliment inattendu… Tout simplement un petit geste qui a une signification particulière pour tous les deux.

Ce sont des petites attentions qui ne prennent pas de temps, mais qui servent à entretenir la relation. Durant les premiers mois du bébé, l’important est de penser au couple, de le maintenir en tant qu’entité, et de ne pas oublier que ses besoins sont toujours réels, ils ont juste été mis temporairement de côté. Au fil des mois, les soins apportés à l’enfant seront moins fatigants, la famille trouvera un nouvel équilibre et les parents récupèreront peu à peu leur espace.

En attendant, il s’agit de s’efforcer de conserver les petits rituels quotidiens qui font partie de la vie de tous les couples, et en marquent la continuité : prendre un café ensemble, commenter un article de journal... Ces gestes peuvent sembler bien banals et peu indispensables, mais ils sont en réalité essentiels au bien-être de la relation.

Faites-vous l'amour après l'arrivée de bébé ?

Faire l'amour après l'accouchement

En raison de complications diverses, certains couples sont contraints de renoncer à avoir des relations sexuelles pendant la grossesse. D'autres le font par choix. De plus, après la naissance, la maman a besoin de temps pour se remettre de l'accouchement. Une fois passé le retour de couches, la vie privée devrait reprendre son cours. Cependant, on trouve souvent mille excuses : la fatigue, le manque de temps, la peur de réveiller l'enfant endormi dans son berceau à côté du lit des parents ou dans la chambre d’à côté. Ce ne sont bien souvent que des excuses pour cacher d'autres difficultés : les doutes qui vous assaillent après une si longue pause, la crainte de la femme de ne pas être en forme, les gênes résultant de l’épisiotomie ou de la césarienne, le manque de lubrification, et même la peur de l'homme que sa compagne ne soit pas prête physiquement.

Sexe après l’accouchement

La reprise des relations sexuelles permet de renouer avec la vie de couple et de ne pas être reconnus seulement comme des parents dont la seule préoccupation se limite aux soins au bébé, qui risquerait, dans ce cas, de se poser en intermédiaire dans votre relation

Existe-t-il entre vous une complicité et un désir de partager des émotions ? Aviez-vous des passions communes avant l’arrivée du bébé ? Démontriez-vous un intérêt pour les occupations ou le travail de l’autre ?

Maintenant, vos rôles sont plus délimités : l’un des deux (généralement la maman), s’occupe à plein temps du bébé, tandis que l'autre continue de travailler loin de la maison, à avoir des relations sociales. Comment vivez-vous ce changement ? Continuez-vous à avoir de l’intérêt pour vos rôles respectifs ? Partagez-vous vos émotions, vos frustrations, vos désirs ? En résumé, vous sentez-vous épaulés ou plutôt isolés, chacun dans votre coin ?

Le papa après l’accouchement

Le papa après l'accouchement

Dans les premiers mois, le bébé a une relation exclusive avec sa maman, bien différente d’avec toute autre personne, y compris le papa. La mère est la figure de référence de l’enfant. Le processus d'attachement à la mère est important pour le développement et le bien-être du bébé, et il est bon de le respecter et de s'y adapter, à condition que cela ne crée pas un profond fossé entre les deux parents ni une si étroite relation entre la mère et l'enfant que le papa se sente exclu et nourrisse des sentiments de jalousie ou d’éloignement du noyau familial.

Impliquer le papa dans le soin quotidien du bébé dès ses premiers jours de vie, le faire participer, permet au couple de partager les émotions et les efforts pour mieux se comprendre et s’apprécier. Cela permet aussi d’éviter les états d’âme négatifs et les reproches qui pourraient conduire à une incompréhension et un isolement.

Laisser bébé avec les grands-parents ou la nounou

Laisser bébé avec ses grands parents

Lorsque les parents se sentent prêts et que le bébé est un peu plus grand, il est temps de le confier aux grands-parents ou à une nounou, afin de se réapproprier du temps. Le choix de la personne à qui l’on va confier l’enfant doit être réfléchi : cette personne doit avoir la pleine confiance de la maman et du papa et, si possible, avoir une relation de familiarité avec l'enfant. Malgré tout le soin porté et les recommandations de dernière minute, les deux premières sorties du couple sont souvent marquées par l'anxiété. Il est compréhensible que les parents se sentent un peu coupables de laisser leur bébé avec quelqu'un d'autre, mais c’est un sentiment injustifié qui doit être ignoré. S’ils se sont efforcés pendant les premiers mois à assurer les besoins de l’enfant, à favoriser son attachement, à lui transmettre une certaine sécurité, ils peuvent maintenant profiter du résultat de leurs « investissements » et confier sans crainte leur bébé à un tiers pendant quelques heures. Les parents ont le droit de profiter un peu de leur liberté et de ces moments, pour retrouver un espace et du temps pour eux exclusivement, à la fois individuellement et en tant que couple.

Profitez de nos carnets de suivi de Bébés (photos souvenirs de bébé, suivi de sa croissance, alimentation...) et nos recettes de cuisine spécial Bébé, grâce à notre Collection BabyNote ! Cliquez ici !



banner bebe

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Aucun commentaire trouvé