La palpation du sein, étape par étape




0 Comentarios Comentar

Même si les progrès scientifiques et la détection précoce ont amélioré le pronostic et la guérison des cas de cancer du sein, il faut que les femmes prennent conscience de la nécessité de s’explorer elles-mêmes. Voici comment.

 

À l'occasion de la Journée Mondiale contre le Cancer du Sein, le 19 Octobre, nous vous expliquons, étape par étape, comment réaliser une auto-palpation.

Chaque femme (surtout celles qui sont mamans) devrait régulièrement contrôler ses seins afin de détecter toute présence de nodule : le diagnostic précoce est la meilleure arme contre le cancer du sein. Nous vous expliquons ici comment réaliser une auto-palpation du sein ; c’est, à partir de 40 ans, avec l'échographie et la mammographie, la meilleure façon pour une femme de dépister un cancer du sein.



Photo 1 de

|

L’objectif de l’auto-palpation

La palpation du sein sert à détecter la présence d'un éventuel nodule ou d'une autre anomalie du sein. À partir de 25 ans, il faudrait le faire tous les mois, dix jours après le début des règles. Toute modification ou irrégularité doit faire l’objet d’une consultation chez le médecin.

|

En douceur

On conseille de réaliser la palpation à un moment calme, en prenant son temps. Faites-le dans une pièce bien éclairée, car il ne s’agit pas seulement de palper, il faut aussi bien observer les seins.

|

Première étape de l’auto-palpation

Installez-vous debout, face au miroir, d’abord avec les bras tendus, puis le long des hanches, et enfin au-dessus de la tête, pour bien observer les deux seins, y compris les mamelons. L'objectif est d'exclure la présence de creux, de reliefs ou de discontinuités.

À la fin de cette première observation, allongez-vous sur le lit, sur le dos, afin de pouvoir palper votre sein gauche avec votre main droite et vice versa. Lorsque vous réalisez cette exploration, la main qui ne fait rien doit être placée sous la tête (avec le coude fléchi).

|

Deuxième étape de l’auto-palpation

Toujours dans la même position horizontale, sur le dos, la main ouverte et les doigts joints, déplacez vos doigts sur la totalité du sein (y compris le pli sous le sein), en faisant de petits mouvements circulaires et en appuyant. Le but est toujours le même : détecter la présence d’anomalies, tels que des nodules.

L’exploration se termine par une palpation en position assisse. En plus de contrôler les seins, il faut palper l'aisselle, en exerçant une pression modérée.

|

L’examen médical

À partir de 30 ans, en plus d’une auto-palpation régulière, les femmes devraient réaliser chaque année une échographie du sein. Grâce à des ultrasons tout à fait inoffensifs, l’échographie permet de détecter d’éventuels nodules et d'offrir des informations sur leur contenu (solide ou liquide). Les femmes génétiquement prédisposées au cancer du sein doivent réaliser cet examen à partir de 25 ans.

|

La mammographie

La mammographie est un autre outil de diagnostic. Utilisant les rayons X, elle est considérée comme l’examen par excellence pour la détection précoce d’une tumeur. La mammographie est également très utile pour déterminer la nature des nodules découverts par auto-palpation ou par échographie.

|

À quel âge faut-il faire la première mammographie ?

Toutes les femmes devraient réaliser une première mammographie à partir d’environ 40 ans. Avant cet âge, cet examen fournit peu d’information car les tissus du sein ont une consistance qui ne permet pas de visualiser correctement la glande mammaire. La mammographie doit être répétée tous les deux ans.



Besoin d'aide ? Posez votre question aux autres mamans sur le Forum LE FORUM

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
  • Aucun commentaire trouvé

banner bebe