Ce que vous allez trouver dans cet article[Masquer]

La période du post-partum commence et les saignements sont abondants. Trouver des protections intimes qui retiennent parfaitement le flux peut s’avérer difficile. Pour vivre ces quelques semaines dans le confort, les médecins recommandent des couches jetables. Qu’en est-il de l’efficacité de ces produits hygiéniques ?

Les pertes sanguines du post-partum

Appelées « lochies », les écoulements vaginaux du post-partum sont composés des restes membranaires de la paroi utérine, des saignements provenant des vaisseaux de l’utérus et des fluides vaginaux. Au début, les écoulements seront rythmés par des contractions utérines. En effet, l’utérus se contracte pour diminuer de taille, reprendre sa forme initiale et sa position d’avant la grossesse. Le volume des écoulements vaginaux du post-partum va aller en décroissant. La durée de l’écoulement dépend de chaque femme et peut aller de deux à six semaines. Les tampons vaginaux sont déconseillés pendant cette période à cause du risque de choc toxique. Les serviettes hygiéniques post-accouchement, également appelés « de maternité », sont préférables. Elles seront idéalement maintenues par une culotte jetable.

Maman portant son bébé

 

Culottes jetables post-partum : que des avantages

Les serviettes hygiéniques vont absorber le flux vaginal pendant plusieurs semaines. Que vous soyez au lit, debout, ou en mouvement, la culotte jetable permettra d’éviter les fuites sur les draps ou les vêtements. Conçue comme une véritable culotte, elle couvre tout l’entre-jambes et se maintient en place grâce à un cordon élastique. Sa coupe fait en sorte qu’elle ne soit pas trop serrée pour ne pas comprimer les cuisses et le bas-ventre. Lorsqu’elle est prise à la bonne taille, la culotte jetable apporte un confort remarquable. Fabriquée dans une matière douce, elle ne gêne pas les femmes encore endolories par une épisiotomie ou une césarienne. Le bonus, c’est que vous n’aurez pas à en stocker pour les faire passer à la machine. Aucune lessive n’est prévue en plus puisque vous allez immédiatement envoyer les culottes usées à la poubelle.

(Ça peut vous intéresser : L’hygiène intime après l’accouchement)


Culottes jetables post-accouchement : comment les choisir et les utiliser ?

• Vous avez certainement noté l’utilité des culottes jetables après l’accouchement pour faciliter le port de serviettes hygiéniques. Choisissez-les assez larges pour bien immobiliser les larges serviettes.

• Prenez une taille qui ne serre pas vos hanches et vos cuisses. Il ne faut surtout pas que le cordon élastique ne laisse de marque sur la peau.

• Faites en sorte de pouvoir en apporter plusieurs à la maternité.

• Même si les lingettes humidifiées semblent pratiques pour la toilette rapide, évitez de les frotter sur votre peau encore sensible. De même, évitez le coton hydrophile qui laisse des fibres dans les parties intimes.

• Les culottes jetables sont disponibles en pharmacies et en parapharmacies, mais aussi dans des commerces publics : supermarchés, boutiques de puériculture. Certaines maternités les offrent aux femmes enceintes. Vous pouvez déjà vous renseigner là-dessus.

Évidemment, le mouvement écologique et de développement durable n’est pas en faveur de culotte jetables post-partum. À vous de voir si votre confort est plus important que vos convictions écologiques et le choix est parfois difficile !

(Ça peut vous intéresser : Comment choisir ses sous-vêtements de grossesse et d’après accouchement ?)

Profitez de nos carnets de suivi de Bébés (photos souvenirs de bébé, suivi de sa croissance, alimentation...) et nos recettes de cuisine spécial Bébé, grâce à notre Collection BabyNote ! Cliquez ici !



banner bebe

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Aucun commentaire trouvé