Ce qu'on appelle le R0, qui définit le nombre de nouvelles personnes qu'un malade du Covid-19 contamine, est revenu à 0,9 en Allemagne - très proche du seuil critique de 1 - après être tombé à 0,7 il y a deux semaines. Un avant-goût de ce qui nous attend en France ?

Le taux d'infection du Coronavirus remonte en Allemagne après le déconfinement

L’Allemagne subit un revers et fait un pas en arrière sur le chemin de la sortie du tunnel du Coronavirus. Alors que le débat et la controverse sur le rythme de la réouverture s'intensifient, le taux d'infection, appelé R0, qui définit le nombre de personnes infectées par chaque patient atteint de Covid-19, est revenu à 0,9 après être tombé à 0,7 il y a deux semaines. C'est ce qu'a annoncé l'Institut Robert Koch (RKI) dans son rapport quotidien sur l'état de la pandémie qui a dépassé, en Allemagne, la barre des 160.000 cas d'infection et des 6.000 décès.

D'un point de vue statistique, cela signifie que le cours de l'épidémie reste constant, avec un nombre presque identique de guérisons et de nouvelles infections ou de décès. C'est un fait inquiétant qui renforce la position de ceux qui prônent une plus grande prudence dans l'élimination progressive des mesures de confinement. À leur tête viennent la chancelière Angela Merkel et les experts du RKI, qui font face aux Länders qui accentuent leur pression pour le déconfinement.

Selon certains experts, c'est la réouverture des petits commerces et des écoles qui a commencé lundi dernier, accompagnée du beau temps de ces derniers jours, qui a desserré la discipline de la population et amené beaucoup de gens dans les rues, avec pour résultat la multiplication des possibilités de contagion. "Les gens doivent rester chez eux autant que possible si nous voulons défendre nos succès communs", a averti le directeur de l'Institut Koch, en soulignant le résultat positif de 119.000 guérisons.


Le rôle des Länders pendant le confinement et le déconfinement

La Chancelière est également intervenue, insistant sur le fait qu'il est essentiel de ramener le R0 en dessous de 1 de manière stable et durable si l'on veut gagner contre le Coronavirus. Mais en Allemagne, le débat sur la réouverture n’est pas moins animé qu'en France. Ce qui complique les choses, c'est le fait que le système fédéral allemand, qui a été providentiel dans la première phase lorsqu'il s'est agi de moduler les mesures de confinement en fonction de la gravité de la situation Länder par Länder, rend la coordination difficile dans la phase de redémarrage, ce qui produit des différences et des asymétries qui sont également problématiques pour l'économie.

Au cœur du problème se trouvait le président du Parlement et ancien ministre des finances, Wolfgang Schaeuble, selon lequel "il est absolument faux de tout subordonner à la protection de la vie humaine", car la principale valeur ancrée dans la Constitution allemande est la "dignité des personnes", définie comme "intouchable" et cela n’exclut pas que nous devions mourir".

En tous cas, dans ce qui semble être une critique indirecte de la Chancelière, le Président du Bundestag a mis en garde "de ne pas laisser les décisions entièrement entre les mains des virologistes", mais "de prendre en compte toutes les implications économiques, sociales et psychologiques".

Pendant ce temps, le ministre de la santé a appelé les Länders, responsables du système de santé, à réduire la proportion de places de soins intensifs réservées aux patients atteints de Covid-19 dans les hôpitaux de 50% actuellement, à 25%. La tendance à la pandémie permet de reprendre l'utilisation de certains de ces lits pour d'autres types de chirurgie qui avaient en fait été suspendus le mois dernier.

Toutes ces informations nous permettent d’appréhender ce que sera le déconfinement en France et nous nous rendons compte que, très probablement, celui-ci sera plus difficile à gérer pour l’exécutif que le confinement, mais aussi plus frustrant encore pour la population.

 

Attention : Les informations concernant le coronavirus sont susceptibles de changer rapidement, nous ferons notre possible pour mettre à jour nos contenus en fonction de l'actualité. Prenez soin de vous et de vos proches.

Profitez de nos carnets de suivi de Bébés (photos souvenirs de bébé, suivi de sa croissance, alimentation...) et nos recettes de cuisine spécial Bébé, grâce à notre Collection BabyNote ! Cliquez ici !



banner bebe

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Aucun commentaire trouvé