Décollement des membranes : controverse et risques

Ce que vous allez trouver dans cet article[Masquer]
Accouchement et décollement des membranes

Votre accouchement est imminent et vous avez entendu parler de la technique du décollement des membranes. Intriguée, vous avez décidé une bonne fois pour toutes de vous informer. Et les avis divergent…

Est-il prudent d’avoir recours au décollement des membranes pour déclencher l’accouchement ? Est-il éthique quand un professionnel de la santé l’applique sans le consentement de la future maman ? Présente-t-il des risques ? Les réponses ici.


Le décollement des membranes : qu’est-ce que c’est ?

La manœuvre de détachement des membranes, techniquement appelée manœuvre de Hamilton, consiste pour l’accoucheur à se servir de son doigt pour soulever les membranes amniotiques pour stimuler le début du travail. La manœuvre se fait au moment d’un toucher vaginal, un examen systématique pour vérifier l’état du col de l’utérus en vue de l’accouchement. L’accoucheur introduit son doigt dans la légère dilatation du col utérin. Il opère un mouvement circulaire qui va détacher le sac amniotique. Il se produira alors une succession de réactions, entraînant une augmentation du taux de prostaglandines et aboutissant à des contractions efficaces sur le col utérin.

Le décollement des membranes est-il douloureux ?

Quelques heures après le décollement des membranes, la femme souffre de douleurs atroces jusqu’à la naissance du bébé. Le travail peut se poursuivre pendant des journées entières. La manœuvre peut très bien aboutir à un accouchement sans problèmes, tout comme elle peut conduire à des difficultés. Les principaux risques sont toutefois bien réels :
- Une rupture prématurée de la poche des eaux sous la pression du doigt et, par conséquent, la perte de liquide amniotique.
- Une hémorragie ou des saignements.
- Des contractions anormalement fortes et incontrôlées.

Ces symptômes peuvent se produire dans les jours qui suivent votre visite chez votre sage-femme. S’ils se produisent, ne tardez pas à aller à l’hôpital pour ne pas compromettre votre santé et celle de votre enfant.

(Ça peut vous intéresser : Semaine 38 de grossesse : bébé pourrait naître maintenant !)

Le décollement des membranes pour accélérer l’accouchement

Même si la technique semble simple, elle a des indications très précises. En raison des divergences d’opinions quant à son efficacité, la Haute Autorité de Santé a identifié des indications précises : il faut que la grossesse soit arrivée à terme et qu’il n’y ait aucune urgence vitale particulière. Les examens doivent donc montrer que le fœtus n’est pas en souffrance. Dans le cas où le terme est largement dépassé et que la future maman souhaite un déclenchement, il faut que le médecin s’assure qu’elle n’a pas eu de chirurgie antérieure sur l’utérus et que le col a commencé à être dilaté.

(Ça peut vous intéresser : Pourquoi déclencher l’accouchement ?)

Une manœuvre de Hamilton est-elle possible sans le consentement de la future maman ?

Actuellement, la tendance est de ne pas déclencher l’accouchement si l’attente ne présente pas de danger pour la future maman et son fœtus. Un terme dépassé n’est donc pas une raison valable pour procéder à un décollement des membranes. Il est ainsi exigé que la procédure ne se fasse qu’avec le consentement mutuel du médecin et de la femme. Seulement, en France, cette règle n’est pas respectée. Des futures mamans racontent avoir subi un décollement des membranes sans avoir été prévenues, et ce avant même la date du terme. Il est toujours conseillé de discuter avec le médecin pour savoir s’il a l’intention de pratiquer cette manœuvre. Cela vous évitera les malentendus autour de votre accouchement.

(Ça peut vous intéresser : Contractions de travail : comment les reconnaître ?)

 

Profitez de nos carnets de suivi de Bébés (photos souvenirs de bébé, suivi de sa croissance, alimentation...) et nos recettes de cuisine spécial Bébé, grâce à notre Collection BabyNote ! Cliquez ici !



banner bebe

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Aucun commentaire trouvé