Après l'accouchement, de nombreuses mamans optent pour des méthodes contraceptives naturelles comme l'allaitement, la méthode Billings ou le contrôle de la température basale. En quoi consistent ces méthodes ?

 

Après l'accouchement, les spécialistes recommandent d'attente de six mois, dans le cas d'un accouchement naturel, et un an s'il y a eu césarienne pour avoir un deuxième enfant. Durant cette période, surtout si vous allaitez, il est préférable de choisir une méthode de contraception naturelle.

Allaiter, sous certaines conditions, constitue en soi une méthode de contraception efficace, mais il existe d'autres méthodes naturelles comme la méthode Billings ou le contrôle de la température basale. Nous vous expliquons en quoi consiste chacune de ces méthodes.

- Donner le sein. Les avantages de cette méthode est qu'elle est relativement efficace, facile à utiliser, elle n'interfère pas avec les rapports sexuels, vous pouvez commencer à l'utiliser immédiatement après l'accouchement et elle n'a pas d'effets secondaires. Les inconvénients: vous devez être disponible 24 heures sur 24 pour allaiter et il n'est pas possible de prévoir à 100% la date de retour de couches et donc des premières règles, de sorte que la jeune maman peut tomber enceinte en dépit de l'allaitement. Cette méthode n'est donc pas 100% fiable.

La méthode Billings et le contrôle de la température basale reposent, quant à elles, sur l'observation des changements qui se produisent dans le corps de la femme au cours d'un cycle menstruel. Elles peuvent être utilisées en toute sécurité à partir du moment où la femme les a pratiquées avant la grossesse, car elles nécessitent une bonne connaissance de son propre corps. Il ne faut pas non plus oublier que leur fiabilité est relative.

- La température basale. Dans ce cas, il est nécessaire que la maman n'allaite pas, parce que la montée quotidienne de lait provoque une augmentation de la température, ce qui rend difficile le fait de savoir exactement si l'ovulation a eu lieu.

- La méthode Billings. Elle consiste à étudier la glaire cervicale. Vous pouvez utiliser cette méthode même si vous allaitez, parce que les changements de la glaire cervicale sont identiques, même pendant l'allaitement.

Besoin d'aide ? Posez votre question aux autres mamans sur le Forum



banner mama

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Aucun commentaire trouvé

 

Pratique_bebesetmamans.jpg