Quand pouvez-vous recommencer à faire l'amour après l'accouchement? Comment devez-vous reprendre cette activité sexuelle? Nous répondons à toutes vos questions sur le sexe après l'accouchement.

 

Les experts affirment que le corps de la femme n'a besoin que de quelques semaines pour revenir à la normale. D'un point de vue physique, 40 jours sont a priori suffisants pour permettre aux organes féminins de retrouver leur état physiologique après le stress de la grossesse et de l'accouchement. Après ce laps de temps, généralement, vous pouvez recommencer à avoir des relations sexuelles sans problème.

Au bout de 20 à 25 jours, les lochies disparaissent, ces pertes de sang qui se produisent après l'expulsion du placenta pour permettre aux tissus de l'endomètre de se renouveler. Laissez encore passer 20 jours et la douleur des points de l'épisiotomie ou de la césarienne se convertit généralement en un simple souvenir.

Dans tous les cas, avant de recommencer à faire l'amour, il est essentiel de faire une visite chez le gynécologue, qui vérifiera que l'utérus a retrouvé sa taille normale et que le col est complètement fermé, excluant ainsi tout risque d'infection.
 

Plus maman que femme...

L'aspect émotionnel et psychologique de la femme (et de l'homme) demande lui aussi quelques semaines pour retrouver un nouvel équilibre. Alors que, tout au long de la grossesse, vous avez mis neuf mois à vous adapter à une nouvelle image de votre corps, après l'accouchement, le changement est plus brutal.

La poitrine, symbole érotique par excellence, devient « propriété » exclusive de bébé. De plus, elle est enflée et douloureuse, tandis que le ventre est soudainement vide et tout flasque. La peau aussi paraît plus terne et les cheveux ne sont pas dans leur meilleure forme. Il est normal que, dans cet état, en partie causé par l'épuisement et l'énergie tournée vers l'enfant, vous vous sentiez moins attrayante et, par conséquent, ne vouliez pas répondre aux désirs de votre partenaire.

Par ailleurs, la réorganisation hormonale typique des premières semaines post-partum semble jouer contre l'intimité du couple, provoquant des moments de tristesse et d'apathie et un sentiment d'incapacité face à ce nouveau rôle de mère. Tous ces sentiments se bousculent dans votre tête et ne facilitent pas le rapprochement entre votre partenaire et vous.

La diminution d'œstrogène et l'augmentation de prolactine, l'hormone qui favorise la lactation, peuvent impliquer une perte de l'appétit sexuel et la réduction de la lubrification vaginale. Ces inconvénients peuvent également être favorisés par des mécanismes inconscients, même lorsque votre système hormonal revient à la normale, des freins psychologiques qui viennent de la peur d'être entendu ou de déranger bébé.

Profitez de nos carnets de suivi de Bébés (photos souvenirs de bébé, suivi de sa croissance, alimentation...) et nos recettes de cuisine spécial Bébé, grâce à notre Collection BabyNote ! Cliquez ici !



banner bebe

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Aucun commentaire trouvé