Vous avez accouché il y a peu et vous avez du mal à reprendre vos relations sexuelles ? Vous ne savez pas comment résoudre le problème ? M. Blanquet, physiothérapeute vous donne quelques conseils.

 

Tout est question de temps, mais le mode d’accouchement et les éventuelles complications peuvent avoir des conséquences sur la reprise de l'activité sexuelle. Habituellement, dans les cas d'accouchements par voie basse, on recommande d’attendre la quarantaine de jours du post-partum nécessaires à la cicatrisation de l’épisiotomie et à la récupération du vagin et de l'utérus. En cas de reprise avant ces six semaines, il est conseillé de consulter un spécialiste, même s’il est vrai que certaines femmes sont tout à fait en condition d’avoir des relations sexuelles au bout de trois ou quatre semaines.

Si bébé est né par césarienne, on recommande au moins six semaines d’abstention afin d'assurer une bonne cicatrisation de l'utérus ; ce sera au gynécologue d’évaluer le temps de récupération nécessaire. Pendant cette période, on conseille vivement au couple de se ménager des moments d’intimité, pour être seuls, parler, retrouver une certaine complicité, se caresser, essayer des jeux sexuels, etc… et ce afin de maintenir la relation amoureuse qui peut être entretenue autrement que par le coït. Le rôle du père est très important à ce moment car son appui et sa compréhension vont être déterminants dans le bon fonctionnement de la relation sexuelle.

Les conseils de l’expert

Pendant la période du post-partum, afin de retrouver la qualité des relations sexuelles que vous aviez avant la grossesse, voire de l’améliorer, le physiothérapeute vous indiquera des exercices visant à récupérer, contrôler et renforcer les muscles du plancher pelvien qui doivent être en parfaite condition de tonicité, d’élasticité et de résistance si l’on veut ressentir des sensations satisfaisantes pendant l'orgasme. Des physiothérapeutes spécialisés dans la rééducation du périnée et des sphincters et, si cela est nécessaire, des psychologues, vous aideront, grâce à des techniques spécifiques, à éliminer la douleur et à renforcer et rééduquer les muscles du plancher pelvien.

Chez certaines femmes, c’est l’image de leur corps qui les empêche d’avancer dans la relation sexuelle. Elles pensent souvent que leur compagnon ne les désirera plus parce qu’elles ont encore quelques kilos en trop et que leur ceinture abdominale s’est relâchée, ce qui est tout à fait normal après un accouchement. C’est pourquoi on conseille aux femmes de prendre le temps de récupérer leur corps et leur image pour ainsi reprendre la confiance perdue.

Enfin, il faut signaler que pendant la période post-partum, la lubrification vaginale diminue, asséchant ainsi le vagin. Dans ce cas, pour éviter de souffrir pendant le coït, utilisez des gels lubrifiants ou allongez le temps des préliminaires. De même, si certaines positions sont douloureuses pour la femme, il convient d’en chercher d’autres, plus confortables, mais tout aussi agréables. Pendant cette période, la tolérance, la compréhension et le soutien mutuels vont être déterminants pour maintenir une bonne relation de couple.

Profitez de nos carnets de suivi de Bébés (photos souvenirs de bébé, suivi de sa croissance, alimentation...) et nos recettes de cuisine spécial Bébé, grâce à notre Collection BabyNote ! Cliquez ici !



banner bebe

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Aucun commentaire trouvé