Au cours des premières semaines après l'accouchement, se produisent des sécrétions vaginales appelées lochies, qui contiennent du sang, du tissu du placenta et de la glaire cervicale. Il faut utiliser des produits hygiéniques spécifiques pour leur absorption : les serviettes hygiéniques de maternité.

 

Durant la période durant laquelle se produisent les lochies, qui peut durer entre six et huit semaines après l'accouchement, vous ne pouvez pas utiliser de tampons. Vous devez porter des serviettes hygiéniques de maternité, également appelées serviettes gynécologiques. Comment sont ces serviettes ? Et quelles différences y a-t-il avec les serviettes classiques ?

 

(Ça peut vous intéresser : Hygiène intime après l'accouchement)

 

Serviettes hygiéniques pour les premiers jours après l’accouchement

Après l'accouchement, la clinique ou l'hôpital fournissent habituellement de grandes serviettes adaptées aux premiers jours, quand les lochies sont plus abondantes. Il s'agit de serviettes de maternité. Parfois, les pertes sont si abondantes qu'il faut utiliser deux serviettes posées l’une sur l’autre pour absorber les sécrétions.

Pendant ces premiers jours, il est également conseillé de porter de grandes culottes car il faut plus d'espace pour placer ces serviettes post-partum. L’idéal est qu’elles soient jetables, car il est probable qu'avec les pertes, elles finissent par se tacher.

Ces serviettes hygiéniques post-partum doivent être composées de cellulose, avec au moins 90% de coton, et sans plastique, puisque ce matériau rend la transpiration difficile et pourrait coller aux points, si vous en a eu.

Vous pouvez trouver ce type de grandes serviettes post-partum en pharmacie, qui sont parfaites pour les deux premières semaines après l'accouchement.

 

(Ça peut vous intéresser : Ceintures post-partum: est-il préférable de les utiliser ou non ?)

 

Serviettes hygiéniques pour les premières semaines après l’accouchement

Au fil des jours, les lochies ont tendance à diminuer. Dans ce cas, si les pertes sont très faibles, vous pouvez choisir d'utiliser une serviette hygiénique de taille normale, bien que les sous-vêtements ne doivent pas être trop serrés et la zone doive rester aussi sèche que possible. Vérifiez que vos serviettes hygiéniques normales ne contiennent pas de plastique ou de produits chimiques, qui ne sont pas recommandés pendant cette étape. En effet, la zone est très sensible et peut facilement être irritée.

Dans le cas où vous ayez besoin de plus de protection, vous pouvez continuer à utiliser des serviettes post-partum avec ou sans ailettes, mais sachez que les grandes compresses n'ont généralement pas d'ailettes.

Il est recommandé que les compresses soient en coton, car il y a toujours un risque d'infection et parce qu’une bonne transpiration est nécessaire. Il est également important que les serviettes hygiéniques aient une texture lisse. Certaines serviettes en coton sont enveloppées dans une sorte de filet, qui pourrait s’accrocher aux points de suture.

D'autre part, en ce qui concerne leur utilisation, il est nécessaire de les changer fréquemment, pour prévenir les risques d'infection et pour éviter l'excès d'humidité.

(Ça peut vous intéresser : Post-partum : après l'accouchement)

 

Besoin d'aide ? Posez votre question aux autres mamans sur le Forum



banner mama

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Aucun commentaire trouvé

 

Pratique_bebesetmamans.jpg