Ce que vous allez trouver dans cet article[Masquer]

Voici une liste des différentes choses que les mamans apprécient dans l'assistance qu'elles reçoivent au cours de leur accouchement, depuis la dilatation jusqu'au retour à la maison avec leur bébé.

 

1/ Qui vous accompagnera pendant l'accouchement ?

La présence du papa ou d'une autre personne de confiance pendant l'accouchement est acceptée dans presque toutes les maternités. Cependant, il est préférable de vous en assurer, surtout si ce n'est pas votre partenaire qui vous accompagnera dans la salle d'accouchement.
 

2/ La liberté de mouvement

Dans ce cas, il s'agit en général d'être capable de prendre toutes les positions considérées comme les plus appropriées pendant la dilatation. En fin de compte, la question est de savoir si la maman sera ou non obligée de rester allongée sur la table d'accouchement.

3/ Monitoring et visites

Comme l'ont démontré des études scientifiques, le monitoring cardio-obstétrique (le monitoring qui enregistre l'intensité des contractions et le rythme cardiaque du bébé) n'est pas nécessaire en continu. La même chose vaut pour de nombreuses explorations banales, qui pourraient être évitées afin de faciliter l'intimité de la dilatation.

4/ Remèdes contre la douleur

À ce stade, vous pouvez demander à boire un peu d'eau, ou si vous souhaitez recevoir un massage, vous pouvez solliciter le futur papa. Les mamans qui veulent avoir recours à la péridurale peuvent le rappeler au personnel médical, même si elles l'ont déjà demandé à l'avance.
 

5/ L'épisiotomie

Il y a quelques années, inciser le périnée (la bande musculaire située entre le vagin et l'anus) était fait de manière automatique pour accélérer la naissance. Actuellement, vous pouvez demander que cette intervention chirurgicale, qui peut laisser des séquelles, ne soit réalisée qu'en cas de nécessité réelle.

6/ Ocytocine et médicalisation en général

Vous pouvez demander que l'on ne vous administre pas de médicaments (par exemple de l'ocytocine pour renforcer les contractions) sans votre autorisation. Et que l'on ne procède à des manœuvres comme la manœuvre de Kristeller qu'en présence d'une menace réelle (selon l'OMS, l'Organisation Mondiale de la Santé, une pression sur le ventre doit se faire avec une extrême prudence).

7/ Couper le cordon ombilical

Si vous voulez que ce soit le papa qui coupe le cordon ombilical, il est préférable de le préciser avant. Vous pouvez également rappeler votre volonté de donner le cordon (auparavant, vous devez avoir signé un consentement).

8/ Un contact précoce avec l'enfant

C'est ce qu'on appelle le contact « peau contre peau » qui a lieu immédiatement après l'accouchement, le nouveau-né reposant sur le ventre de sa mère. Cela favorise le lien entre la mère et son enfant et permet au bébé de prendre le sein immédiatement après la naissance. Vous pouvez également demander à ne pas être séparée de votre enfant dans les deux heures qui suivent l'accouchement, pendant les heures dites d'observation.

9/ La pouponnière

Chaque hôpital a son propre protocole. Certaines mamans préfèrent avoir leur bébé dans la chambre avec elles à tout moment et d'autres, quant à elles, préfèrent qu'ils soient en pouponnière. Le mieux est de vous renseigner sur le protocole spécifique de la maternité dans laquelle vous allez accoucher.
 

10/ L'allaitement maternel

Si la maman veut pratiquer un allaitement maternel exclusif (ce qui est fortement recommandé), vous pouvez exprimer cette décision et préciser que vous ne voulez pas que l'on donne à votre enfant des aliments autres que du lait, comme par exemple une solution de glucose.

Profitez de nos carnets de suivi de Bébés (photos souvenirs de bébé, suivi de sa croissance, alimentation...) et nos recettes de cuisine spécial Bébé, grâce à notre Collection BabyNote ! Cliquez ici !



banner bebe

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
5 Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Bonjour j'attends ma petite je suis à 1 mois du terme je ne souhaite pas faire la péridurale quel conseil pouvez vous me donner pour contrôler les douleurs ces ma premier grossesse

  • Bonsoir Neilla,
    J'ai accouché de mes deux enfants sans péridurale. Mais j'ai eu de la chance, les deux accouchements ont été rapides...
    Le mieux est de bien contrôler ta respiration, mais une fois le moment tant attendu arrivé, tu prendras la décision sur le moment.
    La douleur est très subjective, et chaque personne est capable de supporter un degré bien personnel.

    Je crois qu'il existe des technique comme le chant, l'acupuncture. Le mieux est que tu en parles avec ta sage-femme et aux cours de préparation à l'accouchement.

    En tout cas, félicitations !

    Si ça peux t'aider, pense qu'accoucher est un acte naturel par lequel sont passées et vont encore passer de nombreuses femmes. Mais ne te ferme pas à la péridurale et n'aies pas peur de profiter des avancées de notre société en matière de confort...

  • Bonjour à toutes, ma petite crevette est prévue pour le 14 février ! Belle grossesse à toutes

  • Bonjour j ai accouche de ma première le 1 novembre 2015, sa ma choc la péridurale a loupe episo plus 16point mais une foit passe tout sa ma petit princesse étai la en 4h bb 1 rapide

  • bonjour
    ma fille est née le 24 mai 2016. je vous assure que elle a un tempérament très chaud.