Les troubles sexuels après l'accouchement sont très fréquents. Nous vous expliquons pourquoi ils apparaissent, ce qu'ils représentent et comment les surmonter.

 

La naissance d'un enfant entraîne certains changements dans la relation du couple. La douleur périnéale et la dyspareunie (douleur pendant les rapports sexuels) sont fréquentes en post-partum et peuvent entraîner une baisse du désir sexuel. Ces symptômes sont très fréquents après un accouchement par voie basse, et certaines femmes en viennent à préférer la césarienne pour cette raison.

L’accouchement peut entraîner des traumatismes physiques à la suite d'une inflammation des organes génitaux internes. Cette douleur s’accentue lors de la pénétration du pénis. Les organes génitaux externes sont également sensibles et irrités. Tout cela est à l’origine de troubles sexuels. Il faut un peu de temps pour que tout revienne à la normale et qu’aucune douleur ne survienne pendant les rapports.

 

Quels sont les troubles sexuels les plus courants ?

Les troubles sexuels physiques

- La sécheresse vaginale ou la diminution de la lubrification sont une conséquence des changements hormonaux qui surviennent pendant l'allaitement.

- Les blessures causées lors de l’accouchement peuvent provoquer une douleur lors de la pénétration.

- L'épisiotomie (ou incision du périnée) faite par le médecin pour faciliter le passage du bébé pendant l'accouchement peut être à l'origine de douleurs. Avant de recommencer à avoir des rapports, il est nécessaire que cette blessure soit complètement cicatrisée.

- La faiblesse des muscles vaginaux peut poser des problèmes pour atteindre l'orgasme. Les contractions produites au cours de l'orgasme peuvent également provoquer des douleurs à cause des contractions utérines.

- Le saignement après un rapport sexuel peut apparaitre, en raison de la fragilité de la muqueuse vaginale.

Les troubles sexuels physiologiques

- La fatigue causée par l’arrivée du bébé peut diminuer l’intimité du couple.

- Certaines femmes peuvent souffrir de dépression post-partum (baby blues) en raison de la nouvelle responsabilité et des changements hormonaux. Ces sentiments de tristesse, de colère, d’inadaptation et de malaise général ne créent pas un cadre propice aux relations sexuelles.

- Après l’accouchement, les femmes se sentent généralement moins attirantes (gonflement de l'abdomen, vergetures, etc.) et sont moins prédisposées à avoir des rapports sexuels, elles ont souvent une faible estime de soi.

 

Profitez de nos carnets de suivi de Bébés (photos souvenirs de bébé, suivi de sa croissance, alimentation...) et nos recettes de cuisine spécial Bébé, grâce à notre Collection BabyNote ! Cliquez ici !



banner bebe

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Aucun commentaire trouvé