Une étude du University College de Londres conclu que la présence du père lors de la naissance augmente la sensation de douleur chez les femmes ; elles se sentent plus tendues en raison du manque d’intimité.


Cette étude, parrainée par l'obstétricien Michel Odent, a été réalisée sur 39 femmes à partir d’une « piqûre laser » sur les doigts permettant de mesurer la réaction à la douleur. La sensation était plus intense lorsque le partenaire était présent et, par conséquent, la douleur également.

L’enquête était complétée d’un questionnaire post-partum, qui a permis d'établir une relation entre la douleur pendant le travail et le type de relation existant dans le couple. La douleur était plus aigüe si la relation était moins émotionnelle.

Michel Odent nous explique que la présence du père à la naissance peut empêcher la femme de libérer l'ocytocine, l'hormone essentielle pour que les contractions se produisent. L’obstétricien a ajouté que, dans de nombreux cas, il n’est pas recommandé que le partenaire soit présent lors de l'accouchement, car les femmes n’ont pas suffisamment d'intimité émotionnelle pour accoucher en paix.

Profitez de nos carnets de suivi de Bébés (photos souvenirs de bébé, suivi de sa croissance, alimentation...) et nos recettes de cuisine spécial Bébé, grâce à notre Collection BabyNote ! Cliquez ici !



banner bebe

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Aucun commentaire trouvé