Ce que vous allez trouver dans cet article[Masquer]

Chaque fois que nous émettons des sons, nous augmentons le taux d’endorphines, hormones du plaisir, dans notre corps. Ce mécanisme psycho-phonétique est à la base d’une technique servant à soulager les douleurs de l’accouchement. Voyons en quoi elle consiste exactement.


Une barrière naturelle

Utiliser la voix pendant l'accouchement correspond à mettre en place un mécanisme que l’on pourrait qualifier de « dispersion de la douleur ». Au moment où la femme émet des sons qui impliquent les hanches, les vibrations de la voix effacent la sensation de douleur. Les informations liées aux stimuli vibratoires (qui voyagent à travers les nerfs revêtus d'une substance spéciale, la myéline) atteignent le cerveau plus rapidement que celles liées à la douleur et, dans un certain sens, entravent leur chemin et les affaiblissent de sorte qu’elles arrivent très atténuées au cerveau.

Un chant intérieur

La voix utilisée lors de l’accouchement n’est pas la même que celle qui est émise lorsque nous parlons ou que nous chantons. Normalement, les sons que nous émettons se propagent vers l'extérieur et s’élèvent vers le haut. Au lieu de cela, la voix d'une femme qui donne naissance est dirigée vers l'intérieur et attirée vers le bas. Peu importe qu’elle ait les yeux ouverts ou fermés, la future maman peut aussi s’aider en visualisant mentalement des images ; par exemple, elle peut imaginer qu’elle chante pour son bébé, que sa voix le berce et emplit son intérieur comme une voix dans un théâtre.

Les sons qui aident

Le chant permet de réguler la respiration (autre élément fondamental de la perception de la douleur dans la mesure où la souffrance nous fait la retenir ou l’accélérer) tandis que le son, lorsqu’il est répété, a un effet hypnotique. Certaines femmes s’inquiètent parce qu’elles ne savent pas chanter. Peu importe, ce qui compte ce sont le ton et les sons employés. Normalement, on vocalise de façon simple : le A et le O sont d’une grande aide alors que le U, qui est pourtant un son grave et tout à fait approprié à la vibration des hanches, n’est habituellement pas utilisé.

Un conduit qui s’ouvre

Il existe une symétrie énergétique et fonctionnelle entre le vagin et la bouche : ainsi, lorsque l’on ferme la bouche, l’ouverture péri-anale se resserre également ; en ouvrant la bouche, au contraire, on facilite la dilatation et la sortie du bébé. Les mamans qui ont fait cette expérience d’accoucher en chantant racontent que, en effet, elles ont eu le sentiment « d’accompagner leur bébé par la voix » et d’oublier la douleur.

Profitez de nos carnets de suivi de Bébés (photos souvenirs de bébé, suivi de sa croissance, alimentation...) et nos recettes de cuisine spécial Bébé, grâce à notre Collection BabyNote ! Cliquez ici !



banner bebe

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Aucun commentaire trouvé