Il existe trois façons de pratiquer l'épisiotomie: médiane, latérale et médio-latérale.

 

L'épisiotomie médiane

Cette incision est faite en coupant le périnée le long de la ligne qui, du vagin, descend vers l'anus. Elle est facile à recoudre et cicatrise généralement parfaitement parce que l'incision est faite dans une zone de tissu qui n'a pas beaucoup de vaisseaux sanguins.

L'épisiotomie latérale

Il s'agit d'une incision oblique qui part du côté droit du vagin et qui avance de quelques centimètres vers la fesse. Si nécessaire, cette incision peut être effectuée sur les deux côtés, mais c'est rare. Elle a l'avantage de laisser un grand espace et de protéger le rectum, qui se déchire rarement avec ce type d'incision. Mais cette incision affecte presque tous les muscles de la région et provoque une perte de sang plus abondante que pour l'épisiotomie centrale. Par rapport aux autres types de coupe, la suture peut plus facilement causer des douleurs au niveau du périnée.

L'épisiotomie médio-latérale

Elle représente un intermédiaire entre les deux techniques précédentes et, selon certains obstétriciens, c'est celle qui devrait être pratiquée de préférence. L'incision est effectuée à partir du centre du vagin et avance latéralement. C'est l'épisiotomie la plus utilisée car elle offre également l'avantage d'un élargissement intéressant de l'anneau vulvaire et n'est pas agressive comme la précédente. La suture, quant à elle, provoque rarement une gêne et cicatrise bien.

Besoin d'aide ? Posez votre question aux autres mamans sur le Forum



banner mama

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Aucun commentaire trouvé

 

Pratique_bebesetmamans.jpg