Solution pour les nouveau-nés naissant avec un manque d’oxygène

Nouveau-né qui reçoit des soins

Le manque d’oxygène à la naissance ou encéphalopathie, survient lorsque le bébé, qui est sur le point de naître, ne reçoit plus d’oxygène. Voici quelques informations sur les traitements appropriés lorsque survient cet incident.

 

L’hypoxie cérébrale (manque d'oxygène) provoque la mort rapide des neurones. Cette destruction accélérée des neurones est ralentie si on place le bébé dans un environnement relativement froid (environ 33°C, à comparer aux 37°C de la température corporelle).

Cet environnement froid, placé totalement sous contrôle, s’obtient en entourant le bébé avec de la glace ou en le plaçant sur un matelas dans lequel on fait circuler des tuyaux d'eau glacée. « C’est le seul traitement utile à l'heure actuelle, capable d’éviter l'encéphalopathie néonatale générée par un manque d'oxygène », selon le Dr Figueras, chef de néonatalogie à l’Hôpital Clinic de Barcelone.

Les zones du cerveau qui ont déjà été endommagées avant l'application de glace ne seront pas récupérables, mais le traitement permet de stopper la destruction de plus de neurones.

Jusqu'à il y a cinq ans, l'encéphalopathie néonatale était un syndrome inévitable et incurable dans les hôpitaux d’Europe et des États-Unis. Ce trouble laisse des séquelles chez 20% des bébés qui en souffrent et entraîne la mort immédiate dans 5% ces cas. Dans les formes plus sévères de l'hypoxie, les conséquences sont inévitables et la survie n'atteint pas 25% des bébés affectés. Ces conséquences se traduisent par des difficultés à marcher, une paralysie, la cécité, la surdité et un retard mental.


Likez la page FaceBook de BébésetMamans et soyez avertie en priorité des tests produits et cadeaux !

Besoin d'aide ? Posez votre question aux autres mamans sur le Forum LE FORUM

 

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0

banner mama