Ce que vous allez trouver dans cet article[Masquer]

C’est votre première grossesse et à mesure que vous vous rapprochez du terme, les questions vous assaillent. Vous doutez de votre capacité à savoir quand le travail commence. Vous n’êtes pas sûre du moment idéal pour aller à la maternité. Pour ne pas vous perdre dans une fausse alerte, nous vous donnons toutes les informations sur les contractions de l’accouchement.

Contractions utérines : comment elles fonctionnent ?

l y a plusieurs types de contractions selon la période de la grossesse.

Vous avez certainement remarqué que pendant votre grossesse, il y a eu des contractions de votre utérus. Vous l’avez senti durcir et se relâcher spontanément, sans que toutefois cela vous fasse mal. Considérons cela comme son entraînement pour le jour J, le jour de l’accouchement. Ces contractions utérines ne sont ni douloureuses ni régulières.

Lorsque l’accouchement est imminent, au cours du troisième trimestre, votre utérus va se contracter d’une manière plus nette. Ces contractions sont produites par le durcissement du col de l’utérus. Les fibres musculaires de l’utérus étant disposées de manière horizontale, elles sont capables de s’allonger et de se contracter. Chaque contraction évolue comme une vague qui atteint une certaine intensité, puis diminue lentement jusqu’à disparaître complètement.

Les contractions commencent donc par la partie la plus haute de l’utérus puis s’étendent vers le bas. Elles ont pour but de préparer le col utérin à s’ouvrir et à laisser le passage au bébé. Les petites contractions se manifestent même au repos, à partir de la 37ème semaine de grossesse. La maman peut en ressentir 10 à 15 par jour. Il lui suffit de poser la paume de sa main sur le ventre pour sentir la vague. À ce stade, il n’y a rien à craindre.

Par contre, si les contractions utérines deviennent plus fréquentes et qu’elles sont accompagnées d’autres symptômes qui font penser à une infection ou à des problèmes spécifiques à la grossesse, il est recommandé de consulter votre gynécologue immédiatement.

Les contractions utérines de l’accouchement sont différentes. Il est donc inutile de vous précipiter à la maternité à la moindre mini-contraction, car vous risquerez d’être renvoyée chez vous.

 

Contractions de l'accouchement : quand faut-il se rendre à la maternité ?

Vers la 38ème semaine d’aménorrhée, des contractions vont se produire de manière à ouvrir le col de l’utérus. La phase précédant la dilatation du col peut durer 48 heures chez la maman qui accouche pour la première fois. Des contractions utérines s’accompagnent de :

- La perte du bouchon muqueux. Il s’agit d’une substance gélatineuse brune logée à l’intérieur du col de l’utérus afin de l’isoler au cours de la grossesse. Dans certains cas, l’expulsion se fait une semaine à 10 jours avant l’accouchement. En cas d’expulsion du bouchon muqueux, ne tardez pas à aller à la maternité car c’est un signe que le travail a commencé. Le médecin va alors vérifier à quel stade vous en êtes dans le travail.

- La rupture du sac amniotique qui contient le liquide dans lequel baigne le bébé. Le liquide qui a nourri et protégé bébé dans l’utérus fuit ou jaillit en raison de l’ouverture du col. Si le liquide est clair, préparez-vous tranquillement à rejoindre la maternité. Si le liquide est de couleur verdâtre ou saigne, il s’agit d’une urgence et vous devez soit aller le plus rapidement possible à la maternité, soit appeler une ambulance.

- L’augmentation progressive des contractions utérines, tant en intensité qu’en fréquence. Elles sont le signe que le col de l’utérus commence à s’assouplir et à s’effacer. Les contractions de l’accouchement sont douloureuses et régulières.

Lorsque le col utérin se dilate à 3 cm, le travail est en phase active. Les contractions deviennent encore plus fréquentes.

Les contractions surviennent d’abord toutes les 20 minutes, puis tous les quarts d’heure et enfin toutes les 10 à 5 minutes. Une contraction utérine peut durer jusqu’à 60 secondes, entre la phase de déclenchement et de relâchement. La maman ressent alors une douleur vive dans le bas du dos et le bas du ventre. Ce sont justement ces contractions qui vont permettre de faire avancer bébé dans le canal de naissance et de le faire naître.

Pour éviter les fausses alertes, on considère que le moment est venu de se rendre à la maternité quand les contractions durent depuis deux heures, que chaque contraction dure environ 40 secondes et que les vagues se répètent à des intervalles réguliers de 5 à 10 minutes.

 

Quid des contractions après l'accouchement

Des contractions vont survenir après l’accouchement. Celles-ci peuvent être très violentes. Ce sont les fameuses « tranchées ». Elles servent à :

- Faire revenir l’utérus à sa taille normale d’avant la grossesse.

- Éliminer tous les résidus de la zone d’implantation du placenta.

- Comprimer les vaisseaux sanguins qui se sont ouverts lors de l’accouchement et arrêter ainsi l’hémorragie.

 

Contractions utérines : est-ce normal que mon ventre devienne dur ?

Lors d’une contraction de l’utérus, on sent son ventre se durcir. Cela se produit lorsqu’on marche, lorsque bébé fait ses mouvements dans le ventre, lorsqu’on tousse ou qu’on change brusquement de position. Ce phénomène est normal au cours de la grossesse. Parfois même, une émotion intense suffit pour déclencher une contraction. Celle-ci va se résoudre spontanément.

Par contre, si de telles contractions sont vraiment trop fréquentes alors que vous êtes encore bien loin du terme de la grossesse, il vaut mieux en parler à votre médecin.

 

Faire l’amour peut-il augmenter les contractions de l'accouchement ?

En fin de grossesse, les relations sexuelles peuvent augmenter l’activité contractile de l’utérus. En cause, les prostaglandines présentes dans le liquide séminal. Ces hormones favorisent la contraction de l’utérus et la maturité du col utérin. De fait, sauf contre-indication du médecin, les relations sexuelles ne sont pas interdites, mais plutôt encouragées au troisième trimestre de la grossesse.

 

Est-ce que je vais supporter la douleur des contractions de l'accouchement ?

C’est l’une des plus grandes craintes des jeunes mamans qui vont avoir leur premier bébé. D’après les statistiques, les accouchements avant le terme sont moins douloureux que les accouchements après terme. Cependant, un accouchement rapide ne sera pas forcément indolore. Lorsque le travail dure trop longtemps, la maman faiblit et la douleur est démultipliée.

Chaque maman a aussi son seuil de tolérance à la douleur et une comparaison restera seulement subjective.

Il est possible de faire face à la douleur des contractions de l’accouchement en s’y préparant longtemps en avance. Des femmes ont témoigné de l’efficacité de techniques respiratoires (notamment de la respiration profonde), du yoga ou de l’hypnose. N’hésitez pas à explorer les activités qui vous apportent de la détente pour faire face à l’accouchement. Les activités aquatiques sont aussi très prometteuses en évitant quand même la brasse qui creuse le dos et peut provoquer des douleurs mécaniques.

Profitez de nos carnets de suivi de Bébés (photos souvenirs de bébé, suivi de sa croissance, alimentation...) et nos recettes de cuisine spécial Bébé, grâce à notre Collection BabyNote ! Cliquez ici !



banner bebe

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
3 Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Invité - Aurore

    Bonjour a toutes maman de 2 enfants j attend mon 3 ème 33sa +6 et déjà pleins de contraction mes court qui ne font pas super mal . J'ai hâte de le voir en vrai . Bisous les filles

  • Invité - Guldemann Isabelle

    :o;);) des couches seraient la bienvenu pour petit budget , cela permettrait d investir dans mobilier pour bébé ????

  • Invité - Gwen

    NON ! La perte du bouchon muqueux ne justifie pas d'aller de suite à l'hôpital ! Bon nombre de maternité l'indiquent d'ailleurs dans leurs documentations, si vous vous présentez pour cette raison il y a de fortes chances qu'on vous renvoie chez vous ... Justement parce que, même si c'est un signe que l'accouchement approche, cela peut très bien se produire une dizaine de jours avant l'accouchement ...
    Par contre :
    -si vous perdez les eaux direction la maternité dans l'heure (pourquoi ne le dites vous pas d'ailleurs ? C'est très important car si bébé ne baigne plus dans le liquide amniotique il n'est plus protégé des infections)
    -si contractions de plus en plus intenses depuis 3h environ et espacées de 5 min direction la maternité également