La péridurale



Préparation de la péridurale

La péridurale est un type d’anesthésie locale qui rend insensible la partie inférieure du corps, ce qui fait que la femme enceinte ne ressent pas la douleur des contractions pendant l’accouchement.



Péridurale : comment ça marche ?

L’anesthésiste injecte l'anesthésie péridurale dans la partie inférieure de la colonne vertébrale grâce à une aiguille placée dans un cathéter en plastique qui atteint l'espace épidural, la zone dans laquelle se trouvent les fibres nerveuses responsables de la douleur. L'introduction de l'aiguille et du cathéter est réalisée après l'application d'un anesthésique local doux. Par conséquent, la femme enceinte ne ressent aucune douleur, même au cours de la phase préparatoire.

Péridurale : les avantages

- La péridurale favorise la dilatation naturelle du col de l'utérus, ce qui fait que l'accouchement est plus rapide.

- La péridurale réduit le stress de l'accouchement, ce qui se répercute sur le bien-être du bébé.

- La péridurale ne représente pas une difficulté pour l'allaitement maternel.

- La péridurale est idéale si, en cas de complication, on doit vous faire une césarienne en urgence car, dans ce cas, vous êtes déjà anesthésiée et on ne perd pas de temps à vous préparer pour l'intervention.

Péridurale : pour qui ?

La péridurale, non seulement n'est pas contrindiquée dans 99% des cas, mais elle est recommandée pour les femmes qui souffrent de certains problèmes comme de diabète, d'hypertension, de toxémie gravidique, de décollement de la rétine, de myopie grave ou de cardiopathie et qui veulent éviter une césarienne.

Mais la péridurale ne peut pas être administrée s'il existe des maladies de coagulation, des altérations de la colonne vertébrale (comme une hernie discale), des infections graves généralisées ou localisées dans le dos (comme un zona), des maladies du foie, la prise d'anticoagulants ou l'intolérance aux anesthésiques.

Pour établir la faisabilité de ce type d'anesthésie, la femme enceinte doit faire des analyses sanguines spécifiques avant la grossesse.

La péridurale doit être administrée par une équipe d'anesthésistes spécialisés dans ce type de traitements et qui doivent être présents à l'hôpital 24/24 heures. Les maternités qui pratiquent ce type de thérapie doivent garantir aux patientes l'opportunité d'être assistées à n'importe quelle heure de la journée et de la nuit.

Péridurale : effets secondaires

Les effets secondaires qui dérivent de la péridurale sont légers et ne se produisent que dans des cas exceptionnels :

- Baisse transitoire de la tension artérielle.

- Sensation de démangeaison.

- Fourmis et lourdeurs dans les jambes.

- Difficultés à uriner.

- Maux de tête.



Besoin d'aide ? Posez votre question aux autres mamans sur le Forum LE FORUM

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
  • Aucun commentaire trouvé

Le Coin des Mamans : activités récentes

banner mama