Accouchement : les positions horizontales

Femme enceinte allongée sur le dos

Les positions qui peuvent être utilisées durant l’accouchement par la future maman peuvent être divisées entre «horizontales» et «verticales», sachant que les positions «horizontales» sont les plus utilisées.

 

Accouchement: les positions horizontales

Ce sont les positions les plus classiques et les plus utilisées dans les hôpitaux et les cliniques, car elles permettent au personnel médical présent pendant l’accouchement d’avoir un meilleur accès au canal de naissance.

Accoucher sur le dos: la maman est couchée sur un lit dont l’inclination est réglable, afin que sa tête reste plus élevée que le reste du corps. Les jambes sont soutenues par des « étriers » spéciaux qui les séparent et les maintiennent élevées. C'est la position adoptée durant les examens gynécologiques, qui n'est pas forcément naturelle pour la mère, mais est plutôt confortable pour la sage-femme qui réalise l’accouchement.

Accoucher de côté: la future maman est couchée sur un côté avec une jambe posée sur un appui afin de pouvoir pousser plus facilement.

Accoucher en position du fœtus: c’est une position qui est une variante de la précédente. La femme s'allonge sur le côté, mais est repliée sur elle-même. C'est la position qui est généralement adoptée pour dormir, et qui est donc associé à la détente. Elle permet d’être à l’aise et de pousser confortablement.

Accoucher à 4 pattes: la future maman se positionne « à quatre pattes », en appui sur les mains ou les coudes. Ce type d’accouchement peut se faire sur le lit ou directement au sol si la maman est plus à l’aise ainsi.

 

Les avantages d’accoucher en position horizontale

- Dans la position « sur le dos », les organes génitaux sont parfaitement visibles, ce qui permet à la sage-femme d’évaluer sans difficultés que l’accouchement se déroule bien.

- La position « sur le côté » est très appréciée des femmes obèses, des futures mamans ayant des problèmes articulaires au niveau des hanches ou ayant des varices aux jambes. Cette position est plus confortable car elle exerce moins de pressions sur les différents organes cités.

- La position « à 4 pattes » est utile pour les femmes qui ont des problèmes de dos essentiellement, ou tout simplement pour celles qui se sentent mieux dans cette position pour accoucher.

 

Les inconvénients d’accoucher en position horizontale

- Si la mère est couchée, l'utérus peut comprimer les vaisseaux et faire que moins de sang n’arrive au cœur, générant ainsi un ralentissement conséquent du rythme cardiaque (bradycardie).

- La gravité s’exerce beaucoup moins car, n’étant pas orienté verticalement, le poids du bébé n’aide pas à l’expulsion.

 

(Ça peut vous intéresser : Les phases de l'accouchement)


Likez la page FaceBook de BébésetMamans et soyez avertie en priorité des tests produits et cadeaux !

Besoin d'aide ? Posez votre question aux autres mamans sur le Forum LE FORUM

 

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
  • Aucun commentaire trouvé

banner mama