Les types d'accouchement

Toutes les futures mamans rêvent d’accoucher « normalement », « naturellement ». L’accouchement peut se faire par voie vaginale (accouchement naturel ou par voie basse) ou par césarienne, il peut être naturel ou médicalisé en ayant recours, par exemple, à l’anesthésie péridurale. Mais il existe aussi d'autres types d’accouchements : accoucher dans l’eau, accoucher à la maison, etc…

Vous trouverez dans cette rubrique des informations sur tous les types d’accouchement : l’accouchement sans douleur, les cas nécessitant une césarienne, l’épisiotomie, l’utilisation des forceps pour l'accouchement ou de la ventouse, etc… Nous vous expliquons aussi quelles sont les différentes manières d’accoucher et ce qui se passe en cas de complication dans le travail.

Consultez nos articles et regardez les vidéos d'accouchement que nous avons préparées spécialement pour vous. Pour que vous viviez votre accouchement en toute sérénité !

Femme enceinte allongée qui se tient le ventre

Nous allons répondre à toutes vos questions sur l'accouchement à domicile. Une option que préfèrent de nombreuses femmes désirant vivre ce moment spécial dans une atmosphère familiale et chaleureuse.

Femme enceinte qui se tient le ventre

Il est possible que la maternité dans laquelle vous allez accoucher vous permette de choisir la position dans laquelle vous donnerez naissance à votre enfant. Dans ce cas, une question se pose: quelle position choisir et pourquoi?

Préparation de la péridurale

La péridurale est un type d’anesthésie locale qui rend insensible la partie inférieure du corps, ce qui fait que la femme enceinte ne ressent pas la douleur des contractions pendant l’accouchement.

Femme à qui on fait une césarienne

La césarienne se caractérise par le fait que la naissance de l'enfant ne se produit pas par voie vaginale, mais à travers une incision chirurgicale de la paroi abdominale et de l'utérus.

Bracelet du nouveau-né

Les causes qui sont à l'origine d'un accouchement prématuré sont très variées. Cela peut être dû à une maladie grave de la maman, à des infections des voies génito-urinaires ou au décollement du placenta.