L'arrivée d'un enfant est synonyme de gros changements au sein d'une famille. Pour un premier enfant, la liste d'articles pour bébé à acheter est longue. Et oui, il faudra meubler sa chambre, l'habiller, penser aux jeux, au transat, au siège-auto... 

 

S'il s'agit d'un deuxième ou d'un troisième enfant, il se peut que vous ayez à changer de voiture ou à déménager dans un logement assez grand pour accueillir tout le monde et un petit coup de pouce n'est jamais de trop ! 

La prime de naissance ou d'adoption fait partie de la Prestation d'Accueil du Jeune Enfant  (PAJE), qui englobe aussi l'Allocation de base en cas de naissance ou d'adoption, la Prestation partagée d'éducation de l'enfant (PréParE) et le Complément de libre choix du mode de garde.

 

Qui peut bénéficier de la Prime à la naissance ou à l'adoption ?

Elle s'adresse à toute personne vivant en France, quelque soit sa nationalité, à partir du moment où la grossesse a été déclarée auprès de votre Caisse d'Allocations Familiales (CAF) et de la Caisse Primaire d'Assurance Maladie (CPAM) au plus tard dans les 14 semaines suivant le début de la grossesse.

Cependant, le versement de cette prime est soumise aux revenus du foyer.

 

Les conditions pour pouvoir bénéficier de la prime de naissance ou de l'adoption

Contrairement aux allocations, tout le monde ne peut pas bénéficier de la prime de naissance. En effet, pour pouvoir toucher cette aide qui avoisine les 1000 euros par enfant et plus précisément 941,66 euros en 2019, ce sont les ressources du foyer à N- 2 qui doivent être prises en compte. Pour 2019, il faudra tenir compte des revenus de 2017.

En fonction de votre situation familiale, voici les plafonds au-delà desquels la prime n'est pas versée. (Les plafonds de revenus augmentent en fonction du nombre d'enfants nés ou à naître.)

Pour un couple avec un seul revenu

  • 1 enfant > 31 345 euros
  • 2 enfants > 37 614 euros
  • 3 enfants > 45 137 euros
  • par enfant supplémentaire > 7 523 euros

 

Pour un parent isolé ou un couple avec deux revenus

  • 1 enfant > 41 425 euros
  • 2 enfants > 47 694 euros
  • 3 enfants > 55 217 euros
  • par enfant supplémentaire > 7 523 euros

 

Comment demander la prime de naissance ou d'adoption ?

Comme nous le précisions, la grossesse doit être, en premier lieu, déclarée par le médecin ou la sage-femme au plus tard 14 semaines après le début de la grossesse.

Ensuite, la demande doit être effectuée auprès de votre CAF rubrique PAJE qui étudiera votre requête durant le 6ème mois de grossesse.

Si vous êtes éligible, la prime vous sera versée par la CAF en une fois avant la fin du dernier jour du deuxième mois suivant la naissance de l'enfant. Si vous touchez aussi des allocations, les deux prestations vous seront payées en un seul versement.

 

Votre mutuelle peut aussi vous aider

Que vous ayez une mutuelle d'entreprise, privée ou les deux, n´hésitez pas à leur parler de l'aide à l'arrivée d'un enfant. Un grand nombre de mutuelles aident leurs adhérents à faire face aux charges importantes engendrées par l'arrivée d'un bébé.

Les montants versés dépendent d'une mutuelle à l'autre et peuvent être cumulés si vous adhérez à deux mutuelles.

 

Besoin d'aide ? Posez votre question aux autres mamans sur le Forum



banner mama

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Aucun commentaire trouvé

 

Pratique_bebesetmamans.jpg