Punitions : ce qu’il faut éviter

Enfant triste après s'être fait gronder

Les punitions sont un moyen d'éduquer les enfants. Mais tout n’est pas admis lorsqu’il s’agit de punir. Nous vous disons ce qu'il faut éviter si vous ne voulez pas que la punition soit contre-productive.

 
Nous vous donnons les éléments clés pour que vous sachiez ce que vous ne devez pas faire lors de la mise en place d'une punition.

- Ne privez pas votre enfant de nourriture. La nourriture est liée à l'instinct de survie: son absence génère de l’anxiété et de l'hostilité chez l’enfant. Si vous voulez prendre une mesure liée à son attitude à table, vous pouvez décider qu’il mange seul, ou lui supprimer un aliment superflu, comme le dessert.

- Ne réduisez pas votre affection envers votre enfant. Transmettre à l'enfant le message: «Si tu te comportes comme cela, je ne t’aimerais plus» ou, plus subtilement, le gronder sans cesse, induit une insécurité qui persiste sur le long terme et qui pénètre profondément l’esprit de l'enfant.

- Ne boudez pas. La punition doit être communiquée immédiatement. Ensuite, il est important de transmettre à l'enfant que vous l’aimez toujours.

- Ne lui faites pas de chantage affectif. Évitez toutes les formules qui induisent des sentiments de culpabilité, comme: «en te comportant ainsi tu fais du mal à maman» ou «si tu m'aimais...  »

- L'enfant ne doit pas se sentir anormal ou méchant. Il est important que, lorsque vous le grondez, vous ne le rejetiez pas, lui, mais seulement son comportement, parce que cela fait de la peine à votre enfant et provoque un effet négatif. Par conséquent, essayez d’éviter que l'enfant ne réponde par une réaction défensive, ce qui réduirait à néant tous vos efforts pour le convaincre.


Likez la page FaceBook de BébésetMamans et soyez avertie en priorité des tests produits et cadeaux !

Besoin d'aide ? Posez votre question aux autres mamans sur le Forum LE FORUM

 

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
  • Invité - Bibi

    Je rejoins Nailo.
    Les punitions, réprimandes et violences en tous genre ne servent à rien et son de la maltraitance ordinaire.
    Il faut lire de toute urgence "Pour une enfance heureuse" du D. Gueguen, elle y explique les mécanismes du cerveaux et tous les dégâts que l'éducation par la menace et la crainte peuvent générer.

  • Punir un enfant n'est pas éducatif.

    Dans la plupart des couples qui ont un "problème" avec leur enfant il y a pratiquement toujours un problème sous-jacent qui affecte le comportement des parents et de l'enfant ce qui amène à des crises, des pleures, des refus etc...

    Il est important de prendre le temps d'écouter son enfant, de discuter avec lui de ses sentiments, de lui laisser le temps de s'expliquer et surtout de lui faire réparer ses erreurs.

    Exemple : Vous cuisinez avec votre enfant et vous allez répondre au téléphone.
    Vous revenez et il a renversé le paquet de farine et s'amuse avec sur le sol.
    A quoi va servir de le gronder et de le mettre au coin ou dans sa chambre ? Rien. Il n'aura rien compris et rien appris et sera frustré et en colère.

    A la place, expliquez lui que la nourriture doit rester sur la table et dans le paquet car sinon vous ne pourrez pas faire le gâteau. Expliquez lui les conséquences de ses actes et les effets que ça engendre.
    Par la suite demandez lui de vous aider à nettoyer car il doit comprendre tout le cheminement et il doit réparer son erreur.

    Non seulement c'est éducatif et instructif et émotionnellement parlant votre enfant va en ressortir plus grand et intact.

    Oui ça demande plus de patience et de self contrôle de la part des parents mais en même temps on n'éduque pas son enfant avec des méthodes qui nous arrangent nous les parents car "c'est plus simple" ou "plus facile". On est là pour montrer l'exemple et faire de notre mieux.

banner mama