Ce que vous allez trouver dans cet article[Masquer]

Reconnu pour ses multiples vertus, le miel est aussi un aliment essentiel pendant la grossesse. Que vous soyez en bonne santé ou que vous ayez quelques soucis liés à la grossesse, assurez-vous d’avoir un pot de miel sous la main, quelle que soit la saison. Vous découvrirez des bienfaits au-delà du simple plaisir gustatif.

Peut-on manger du miel quand on est enceinte ?

Les médecins sont unanimes : le miel est bon pour la future maman et son futur bébé, à condition de ne pas en abuser. L’alimentation durant la grossesse doit être suffisamment équilibrée pour apporter les nutriments utiles au développement normal de l’enfant. Elle doit aussi être diversifiée. Le miel constitue une alternative au sucre raffiné dont les effets sur la santé ne sont plus à décrire : déséquilibre glycémique, diabète…

Prendre du miel pour sucrer votre infusion matinale est donc une excellente idée. Deux petites cuillerées suffisent généralement pour apporter l’énergie qu’il vous faut en début de journée. Mais vous pouvez aussi choisir le miel à la place de la confiture de fruits sur vos toasts et vos tartines. Le soir, le miel additionné au lait chaud va vous aider à trouver plus facilement le sommeil.

Qu’apporte le miel à la femme enceinte ?

Le miel est issu des transformations enzymatiques faites par les abeilles sur le nectar des fleurs. Il contient beaucoup de minéraux et de vitamines. La substance obtenue après la récolte comporte 80% de glucides (issues des sucres du miel) et 20% d’eau. Il contient également des enzymes et des acides organiques. Son odeur sera nuancée par les fleurs qui auront servi à sa préparation.

La présence d’acide folique stimule la formation de globules rouges nécessaires à la composition du sang et du système vasculaire du fœtus. La teneur en acide ascorbique, en magnésium, en cuivre et en zinc contribue à la consolidation des défenses immunitaires à la fois de la femme et de l’enfant.

Les fonctions du miel ne se limitent pas aux contributions sur le développement du fœtus. Il est important que la femme ait un transit régulier et le miel assure en partie ce rôle. Il combat également les troubles du sommeil, notamment dans la phase d’endormissement. Le miel est aussi un facilitateur de la digestion des autres aliments. En cas de toux ou de rhume, du miel va aider à décongestionner les bronches et calmer l’irritation de la gorge. Pris le matin, le miel est un bon catalyseur d’énergie.

Comment choisir du miel à prendre pendant la grossesse ?

La couleur du miel informe sur sa valeur nutritionnelle. Sachez qu’un miel sombre contiendra plus de minéraux et de vitamines B et C. Un miel clair a une forte teneur en vitamine A. Une vérification de la méthode d’extraction et de la sûreté des manipulations est indispensable. En effet, certaines méthodes ne permettent pas de conserver les éléments nutritifs du miel.

Enfin, beaucoup de miels importés ne sont en fait qu’une contrefaçon à base de sucre. La raréfaction du miel augmente le risque de « faux miel ». Privilégiez toujours le miel local et biologique pour avoir la qualité dans votre menu. Le miel extrait à la main est meilleur.

 

Profitez de nos carnets de suivi de Bébés (photos souvenirs de bébé, suivi de sa croissance, alimentation...) et nos recettes de cuisine spécial Bébé, grâce à notre Collection BabyNote ! Cliquez ici !



banner bebe

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
3 Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Bonsoir,

    Besoin d'aide pour le choix d'un prénom pour une petite fille j'hésite entre Anna ou Anaé, qu'en pensez-vous ?

  • Invité - oaj

    J'ai consommer du miel pendant ma grossesse et mon bébé avait moin de six mois puis je lui donnait le miel jusqu'à 1 an. que doit-je faire pour sa santé afin j'ai le cœur net? merci pour votre compréhension.

  • Invité - Babi80

    Bonjour, j'ai une fille de dix mois et j'attend un autre pour 2017(avril ou mai).