L’alimentation biologique pendant la grossesse

Couple qui achète des légumes

Le bio une méthode de culture et d’élevage qui respecte l'environnement et fournit des aliments plus sains. Nous vous expliquons les avantages de son utilisation pendant la grossesse.

 

Fruits, légumes, œufs, lait, viande, fromage, huile... Aujourd'hui, la future maman qui veut manger des aliments biologiques a beaucoup de choix, car au cours des dernières années, on a assisté à un accroissement de la demande pour ce type de nourriture.

Les produits biologiques ne contiennent pas de substances nocives qui pourraient atteindre le fœtus, ce qui en soi est déjà un grand avantage pour la future maman. De plus, leur valeur nutritive plus élevée les rend également préférables.

La plus grande présence de vitamine C, par exemple, améliore l'absorption du fer, dont le besoin augmente pendant la grossesse, tandis que la teneur plus élevée en antioxydants augmente aussi la résistance de la peau aux vergetures. Dans le cas de la viande et des produits d'origine animale, l'absence d'antibiotiques et d'hormones devient très importante.

 

Quelle est la différence entre l'agriculture biologique et l’agriculture classique ?

La différence est très simple : l'agriculture biologique est une méthode de culture et d’élevage qui permet uniquement l'utilisation de substances naturelles, en excluant l'utilisation de composés chimiques synthétiques. Par ailleurs, l'agriculture biologique utilise un modèle de production qui évite l'utilisation excessive des ressources naturelles. Dans le cas de l'élevage des animaux, des fermes écologiques prêtent une attention particulière au bien-être des animaux, qui se nourrissent d'herbe et de fourrage biologiques et ne consomment pas d'antibiotiques, d'hormones ou autres substances qui stimulent la croissance de façon artificielle.

 

Qui contrôle les produits biologiques ?

Les produits biologiques sont très contrôlés et les irrégularités détectées au cours de ces dernières années ont été minimes. En tant que consommateurs, le principal instrument pour déterminer l'authenticité des produits biologiques est encore l'étiquette : pour être commercialisés comme « bio », les produits doivent être correctement étiquetés avec le nom d'un organisme de contrôle de certification agrée.

 

Est-ce que ce sont des produits plus chers ?

Les produits biologiques coûtent en moyenne 25% de plus que les produits classiques, mais ils peuvent même atteindre des différences plus marquées. Ce n'est pas rien et, si nous devons choisir, nous devons nous demander quels aliments valent la peine de faire un effort pour les consommer bio.

Tous les légumes à feuilles, par exemple, exposent une grande partie de leur surface au contact avec des contaminants possibles. Dans ces cas, il est préférable d'opter pour les biologiques. Dans le cas des fruits, la production biologique est obligatoire pour toutes les variétés qui sont consommées non pelées, en particulier celles qui sont cultivées près de la terre, comme les fraises, ainsi que celles qui présentent une grande partie au contact avec l'extérieur, comme les raisins. Enfin, les céréales complètes sont d'autres produits qui valent la peine d’être choisies bio car la plus grande quantité de résidus de pesticides pourrait précisément se trouver dans les fibres extérieures du grain.


Likez la page FaceBook de BébésetMamans et soyez avertie en priorité des tests produits et cadeaux !

Besoin d'aide ? Posez votre question aux autres mamans sur le Forum LE FORUM

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
  • Aucun commentaire trouvé

banner mama