Quels changements faut-il apporter à son régime alimentaire pendant la grossesse? Nous vous détaillons tout ce que vous devez savoir trimestre par trimestre.

 

 

L'alimentation de la femme enceinte est très importante pour le développement du fœtus. Cependant, les changements hormonaux et les troubles physiques qui les accompagnent font que, à chaque trimestre de la grossesse, les besoins de la future maman sont différents. Nous vous guidons sur le régime alimentaire que la femme enceinte doit suivre à chaque trimestre de sa grossesse.

 

Premier trimestre

Votre poids

En général, au cours des premier et deuxième mois de grossesse, il n'y a pas de prise de poids significative. Par contre, à la fin du troisième mois de grossesse, vous pouvez avoir pris entre 1 et 1,5 kg.

Alimentation

Pendant cette période, vos besoins énergiques augmentent un peu, mais pas assez pour manger plus que d'habitude. Vous devez cependant commencer à penser à la composition de vos menus car il est important de consommer des aliments qui vous apportent les nutriments essentiels dont votre corps a besoin. Par exemple, des légumes riches en acide folique et de la viande et du poisson, sources de fer et de protéines.

Les petits problèmes

Près de 60% des femmes enceintes souffrent de nausées et de vomissements pendant le premier trimestre de grossesse. Ce sont des troubles courants qui ne doivent pas vous préoccuper outre mesure. Il existe plusieurs méthodes pour les soulager, comme de répartir vos repas en plusieurs repas légers tout au long de la journée, en évitant les repas copieux ou de boire de l'eau pétillante. Si les nausées commencent à apparaître dès de réveil, vous pouvez essayer de manger une biscotte, tout en étant encore allongée dans le lit.

 

Deuxième trimestre

Votre poids

La prise de poids est plus évidente au cours du deuxième trimestre de grossesse, vous prenez environ 5 kg au long de ces trois mois.

Alimentation

Pendant cette période, vous augmentez légèrement votre apport calorique, de 350 à 370 kcal par jour. Par rapport au premier trimestre, la nécessité de consommer certains nutriments augmente: protéines, vitamine C et fer. Quant aux besoins en acide folique, ils restent les mêmes. Il est également conseillé d'augmenter la consommation d'eau et de fibres pour maintenir une bonne santé intestinale.

Les petits problèmes

Pendant cette période, il est possible que vous ayez des petits creux. Il s'agit de quelque chose de physiologique que vous pouvez satisfaire en consommant des fruits et légumes frais. Habituellement, au cours du deuxième trimestre de la grossesse, les nausées ont tendance à disparaître, mais des brûlures d'estomac peuvent se produire. Dans ce cas, il est conseillé de manger plus souvent (mais en plus petites quantités) et d'éviter de déjeuner et dîner trop copieusement. Mieux vaut éviter de se coucher immédiatement après avoir mangé et essayez de dormir avec le dos légèrement surélevé. Enfin, si vous souffrez de constipation, vous devez boire plus d'eau et manger des fruits mûrs et des aliments à base de céréales complètes, riches en fibres.

 

Troisième trimestre

Votre poids

Au cours des trois derniers mois de grossesse, il est possible que vous preniez environ 5 kg (si vous êtes tombée enceinte dans des conditions de poids normales, et en ayant pris du poids de façon modérée et régulière pendant votre grossesse), pour arriver à un total d'environ 12 kg à la fin de la grossesse.

Alimentation

Il n'y a pas de changement significatif par rapport au trimestre précédent. En ce qui concerne l'apport de nutriments, étant donné que l'accouchement se rapproche, vous devez augmenter vos apports en fer, vitamines et antioxydants qui vous aideront à mieux récupérer pendant la période du post-partum. La consommation d'Oméga-3 peut également être bénéfique pour prévenir les symptômes de la dépression post-partum (le fameux baby-blues).

Les petits problèmes

Brûlures d'estomac et constipation sont des troubles qui peuvent s'intensifier dans les derniers mois de grossesse. Pour les contrer, vous pouvez suivre les mêmes conseils qu'au deuxième trimestre Il est possible aussi que vos cheveux soient plus fragiles, ce que vous pouvez combattre en consommant des antioxydants, et que vous souffriez de crampes contre lesquelles vous pouvez lutter en augmentant votre consommation de potassium. D'autre part, la proximité de l'accouchement peut vous causer une certaine anxiété qui vous empêche de dormir. Dans ce cas, essayez d'éliminer le café, de dîner léger et, si nécessaire, vous pouvez boire un verre de lait chaud avant de vous coucher.

Besoin d'aide ? Posez votre question aux autres mamans sur le Forum LE FORUM



banner mama

 

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
2 Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Triste;)

  • Invité - Titi

    Bonjour,je participe pour mes gumeaux pour novembre

 

 

Pratique_bebesetmamans.jpg