Oméga-3 : manger du poisson pendant la grossesse

Plat de poisson frais avec du citron

Nnombreuses études scientifiques ont montré les bienfaits du poisson pour la santé. Dans le cas des femmes enceintes, est particulièrement recommandé.

 

Ce qui différencie clairement les poissons des autres types d’aliments riches en protéines, comme la viande ou les œufs, c’est avant tout la composition de sa matière grasse.

- La graisse du poisson est riche en oméga-3, acides gras polyinsaturés (différents des saturés, dont on doit contrôler la consommation). Ces acides gras sont essentiels pour le corps humain car celui-ci ne peut pas en produire de manière autonome. Ils doivent donc être introduits à travers la nourriture.

- Tout comme les vitamines, les omégas-3 doivent être présents dans le régime alimentaire quotidien. Leurs bienfaits sont nombreux.

Les omégas-3 pendant la grossesse

Il est important que l’alimentation de la future maman comporte une quantité adéquate d’omégas-3 afin de garantir la bonne santé de l'enfant qui est en train de se former.

Le DHA est un oméga-3 nécessaire au bon développement et au fonctionnement du cerveau et de la vue.
Il faut en prendre tout au long de la vie, et particulièrement au moment de la croissance et de la maturation du bébé. Chez les femmes enceintes et allaitantes, la consommation d’oméga-3 DHA doit être augmentée, étant donné que le bébé ne peut pas le fabriquer seul. C’est à travers le placenta et le lait maternel que le bébé le reçoit.


Les oméga-3 permettent aussi d’éviter que le bébé ait un faible poids à la naissance
Si ses apports son insuffisants, il y existe un risque potentiel que le bébé souffre de problèmes cérébraux et visuels, de problèmes au cœur et aux vaisseaux sanguins, et qu’en grandissant, il ait des difficultés d'apprentissage et présente des troubles cardiovasculaires.


L’importance des omégas-3 reste grande dans les mois suivant la naissance

La maman doit en disposer en bonne quantité, afin de pouvoir en donner suffisamment au bébé pendant l'allaitement. Il ne faut pas oublier que, au-delà des besoins du bébé, les apports en acides gras essentiels oméga-3 sont également indispensables pour la santé de la maman. 


Les omégas-3 protègent la santé de la peau

En maintenant les membranes stables et en réduisant les pertes en eau, ils rendent la peau plus élastique et l'aident à mieux supporter le stress de la grossesse, ce qui réduit le risque de vergetures et accélère le rétablissement après l’accouchement.


Ce qui est plus intéressant
encore,
c’est le rapport entre l’oméga-3 et la dépression post-partum, encore appelée baby blues
Une étude menée par des chercheurs de l'Université de Chicago (USA), avec un échantillon de plus de 14.000 mamans, a montré que les femmes dont l'alimentation est faible en acides gras oméga-3 ont 50% plus de chances de souffrir de dépression post-partum que celles qui consomment une quantité relativement abondante d'oméga-3.


Likez la page FaceBook de BébésetMamans et soyez avertie en priorité des tests produits et cadeaux !

Besoin d'aide ? Posez votre question aux autres mamans sur le Forum LE FORUM

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
  • Aucun commentaire trouvé

banner mama