Ce que vous allez trouver dans cet article[Masquer]

Pendant votre grossesse, vous allez devoir faire attention à certains aliments. Pendant que vous êtes enceinte, l’absence d’immunisation contre la toxoplasmose vous expose, par exemple, à cette maladie parasitaire. Aussi, vous allez devoir être vigilante par rapport aux viandes traitées et notamment la charcuterie. Nous vous expliquons ci-après pourquoi.

Pourquoi ne pas manger de la charcuterie pendant la grossesse ?

Au cours de votre suivi de grossesse, votre test de toxoplasmose est devenu négatif. Dans ce cas, vous êtes susceptible de contracter cette maladie. Pour éviter cela, vous allez devoir vous priver temporairement de toute consommation de viande non cuite. Oubliez pour un moment le jambon cru, le saucisson, le chorizo… Autorisez-vous la charcuterie cuite, c’est-à-dire le jambon blanc et la mortadelle, mais non tranchée en usine.

Si votre test de toxoplasmose est redevenu positif, cela ne signifie pas pour autant une liberté de consommer de la charcuterie. Sachez que vous risquez quand même la listéria, une autre maladie parasitaire qui peut être néfaste pour votre fœtus. Il va donc falloir également vous contenter de charcuterie cuite, si vraiment l’appel de la viande est insupportable.

Il faudra être également prudente concernant les aliments achetés à la coupe parce que le matériel peut avoir été souillé. La chaîne du froid est aussi un point important à vérifier quand vous achetez votre viande, en vous assurant un transfert rapide vers votre réfrigérateur.

Grossesse : les risques de la toxoplasmose

La toxoplasmose est dangereuse pour la grossesse parce qu’elle peut passer inaperçue. Cette infection causée par un parasite (le toxoplasma gondii) touche le fœtus en passant par le placenta. Elle est alors responsable de malformations congénitales. De ce fait, si une maman est infectée pendant le premier trimestre de sa grossesse, elle est susceptible de faire une fausse couche. Si la grossesse est maintenue, le fœtus peut souffrir de lésions cérébrales et d’un trouble de développement neurologique. Par la suite, le bébé aura un ralentissement de son développement psychomoteur. La toxoplasmose cause aussi des anomalies des yeux chez le fœtus.

Les signes sont pourtant discrets chez la future maman : une fatigue passagère, une hausse discrète de la température, un gonflement des ganglions. À part la viande crue, les légumes mal lavés et les excréments de chat véhiculent également cette maladie. Ceci dit, la toxoplasmose est immunisante. Une fois qu’on l’a eue, le corps se défend en créant des anticorps contre le parasite, et on ne risque plus de l’attraper.

Autres aliments interdits pendant la grossesse

Pour préserver votre santé et celle de votre fœtus, vous allez devoir faire attention au contenu de votre assiette. Ne vous inquiétez pas. Il ne s’agit pas de 9 mois de privation totale de tous les petits plaisirs gustatifs. Abstenez-vous, pour un temps, de manger des crustacés, des pâtés, du foie gras, des œufs crus et du lait cru. Si vous avez du mal à vous abstenir (ce qui est fort compréhensible avec les folles envies de la grossesse), essayez de limiter au maximum les aliments présentant un danger : les fromages crus, le lait non pasteurisé, les sushis (tout ce qui implique du poisson cru en fait) et les viandes fumées.

Enceinte, comment éviter la toxoplasmose ?

Il est évident que si vous êtes enceinte, prévenir la toxoplasmose devient une priorité. Certaines mesures d’hygiène simples font déjà une grande différence : le lavage fréquent des mains, un lavage minutieux des aliments végétaux. Pour un temps, il vaut mieux également écarter le chat si vous en avez un. Et maintenant, puisque vous n’allez pas pouvoir manger autant de viande et de charcuterie pendant la grossesse, vous vous demandez ce que vous allez pouvoir manger ? Il est temps de passer à une alimentation saine et vivante qui va vous revigorer : des céréales, des fruits secs, des légumes bien épluchés et même cuits. Si les laitages sont des incontournables de vos habitudes alimentaires, préférez les laits de brebis cuits. Pensez aussi aux boissons végétales (lait d’amande, de coco ou d’avoine), qui sont nettement meilleures pour la santé à cette période. Pensez à bien épicer vos plats et ajoutez-y des graines pour plus de croquant. Enfin, n’oubliez pas de boire suffisamment de l’eau et même de la tisane en journée.

Pour en savoir plus :

Alimentation pendant la grossesse : Des recettes saines

Alimentation pendant la grossesse : Le petit-déjeuner idéal

Alimentation pendant la grossesse : Le dîner pendant la grossesse

Alimentation pendant la grossesse : Constipation : le régime qui vous aide

 

Profitez de nos carnets de suivi de Bébés (photos souvenirs de bébé, suivi de sa croissance, alimentation...) et nos recettes de cuisine spécial Bébé, grâce à notre Collection BabyNote ! Cliquez ici !



banner bebe

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Aucun commentaire trouvé