Les besoins en calcium augmentent de 30% pendant la grossesse et l’allaitement ; la vitamine D, quant à elle, permet aux os de l’absorber correctement.

 


Les changements physiologiques liés à la grossesse et à l’allaitement entrainent une augmentation de 30% des besoins en calcium chez la femme enceinte, la quantité normale pour un adulte étant fixée à 1 gramme par jour. La vitamine D est également fondamentale car elle permet au calcium de bien se fixer sur les os. Si les besoins ne sont pas si importants que pour le calcium, son apport ne doit pas se situer en-dessous de 10 µg (soit 400 UI) par jour.

Ces conclusions ont été présentées par le Dr Javier Haye Palazuelos, médecin en chef du service de gynécologie de l’Hôpital Universitaire Général de Ciudad Real en Espagne, lors de l’atelier « Calcium et vitamine D », qui s’est tenu à Santa Cruz de Tenerife.

À cette occasion, les spécialistes ont souligné que, malgré les recommandations des experts, ni les femmes enceintes (dans une proportion de 21,4%) ni celles qui allaitent (dans une proportion de 64%) n’absorbent les quantités de calcium recommandées. Le pourcentage est encore plus élevé en ce qui concerne la vitamine D : 78,6% pour les femmes enceintes et 64% pour celles qui allaitent.

Calcium et vitamine D : dans quels aliments les trouver ?

Pour atteindre les quantités recommandées en ces deux nutriments, les experts recommandent aux femmes enceintes et à celles qui allaitent de consommer des produits laitiers qui sont plus faciles d’absorption.

« Le yaourt est l'une des sources de calcium les plus importantes. Trois ou quatre produits laitiers par jour sont suffisants à maintenir la densité osseuse. S’ils sont enrichis en calcium et vitamine D, c’est encore mieux », explique Julie Andreu, expert du Programme NUSA (Nutrition et Santé).

En plus du yaourt, le lait, le fromage, les poissons, les mollusques, les légumes et les crèmes glacées sont une autre source de calcium. Quant à la vitamine D, on la trouve dans les poissons gras (thon, maquereau, saumon, etc.), certains aliments enrichis tels que les produits laitiers, le jus d'orange, le lait de soja et les céréales, ainsi que dans le foie de bœuf, le fromage et le jaune d'œuf. Mais la principale source de vitamine D est le soleil. Il est donc conseillé d’associer un régime alimentaire riche en cet élément nutritif et une exposition solaire adéquate.

Besoin d'aide ? Posez votre question aux autres mamans sur le Forum LE FORUM



banner mama

 

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Aucun commentaire trouvé

 

 

Pratique_bebesetmamans.jpg