Ces plats que nous appelons «ethniques», nous les trouvons de plus en plus souvent dans les supermarchés. Et parmi toutes ces saveurs nouvelles pour nos papilles, certaines sont particulièrement appropriées pour les futures mamans.

 

POIS CHICHE : À la mode libanaise

Ce n'est pas un aliment inconnu pour nous, mais notre cuisine les sous-estime, par rapport à l'importance que leur donne la cuisine d'Afrique du Nord et du Moyen-Orient. Dans ces pays, les femmes enceintes mangent des pois chiches en complément des protéines animales afin de couvrir l'augmentation des besoins en acides aminés nécessaires au développement du fœtus. Par rapport aux haricots bancs, ils ont l'avantage de provoquer moins de problèmes de gonflement intestinal, surtout s'ils sont consommés en velouté, finement mixés, comme le houmous, un plat typique de la cuisine libanaise.


CURRY : 
Un goût d'Inde

En Inde, dans les protocoles de suivi de grossesse, on réserve une attention particulière aux recommandations d'hygiène et à l'utilisation des épices, pour assurer une plus grande sécurité alimentaire. Alors que le paprika n'est pas un bon allié de la future maman, le curry, dans sa version de la plus douce, peut être utile. Consommé avec modération, il a une action stimulante sur les fonctions digestives et fournit des substances protectrices importantes, telles que la curcumine, bénéfiques pour ses propriétés anti-inflammatoires, antioxydantes et stimulantes pour le système immunitaire.


AVOCAT : 
En direct des Caraïbes

Pendant la grossesse, il est essentiel de consommer une quantité suffisante de matières grasses, en particulier de «bonnes» graisses, qui servent également à construire le tissu nerveux du bébé. En France, nous avons la chance de pouvoir consommer de l'huile d'olive vierge facilement, mais il n'y a pas tant de régions dans le monde où les oliviers poussent facilement. Ainsi, dans les Caraïbes, en plus du poisson, riche en Omégas-3, la consommation de l'avocat s'est popularisée, un fruit très particulier car il contient plus de 20% de matières grasses, principalement insaturées, c'est-à-dire «bonnes». Voici une soupe froide à base d'avocat.


ANANAS : 
Une idée de la Thaïlande

La médecine traditionnelle thaïlandaise se rapporte à la conception orientale selon laquelle, pour être bien, il faut maintenir un bon équilibre entre les facteurs opposés. Concrètement, la grossesse est considérée comme une condition «chaude», qui doit être contrôlée en donnant la préférence à l'utilisation d'aliments «frais» par nature. Parmi ces aliments, l'ananas mérite une place particulière, car il est non seulement riche en facteurs vitaminiques et en fibres, mais il contient également une grande quantité d'une enzyme, la broméline, capable de faciliter la digestion des protéines. Une nouvelle manière de déguster le riz nous arrive de Thaïlande, grâce à l'ananas.



Photo 1 de

|

Houmous

Ingrédients pour 4 personnes : 250 g de pois chiches cuits, 1 ou 2 gousses d'ail hachées, 1 cuillère à soupe de tahini (ou de beurre de cacahuète), un peu de lait, le jus de 1 ou 2 citrons, huile d'olive, persil haché, 1 cuillère à café de graines de sésame, sel et poivre.

• Mixer les pois chiches cuits et passer la pâte obtenue à travers un moulin à légumes ou un tamis pour enlever les restes de peau. Verser la pâte dans un saladier. Ajouter ensuite l'ail haché et le reste des ingrédients et bien mélanger avec une cuillère en bois. Laisser reposer au réfrigérateur pendant au moins une heure, et servir avec du pain grillé.

|

Légumes et curry

Ingrédients pour 4 personnes : 50 g de margarine ou de beurre clarifié, 1 oignon, 2 gousses d'ail hachées, 1 cuillère à soupe de curry frais en poudre, 1 poivron vert haché, 350 g de légumes coupés en petits morceaux, 1 cuillère à soupe de noix de coco en poudre, du bouillon de légume, 1/2 cuillère à café de curcuma, sel et poivre.

• Faire fondre la margarine dans une poêle et faire revenir l'oignon et l'ail. Saupoudrer de curry et de curcuma et laisser cuire pendant deux minutes, en remuant souvent. Ajouter le poivron et laisser prendre avant d'ajouter le reste des légumes. Ajouter la noix de coco, recouvrir de bouillon et laisser cuire quelques minutes. Assaisonner avec le sel et le poivre et servir avec du riz, du chutney et du yaourt velouté.

|

Soupe d'avocat

Ingrédients pour 4 à 6 personnes : 3 avocats bien mûrs, 2 poireaux ou oignons coupés fins, le jus d'un citron vert, 1/2 litre de lait, sel et poivre.

• Couper l'avocat en tranches dans la longueur. Écraser la pulpe et préparer une purée. Ajouter les poireaux ou les oignons puis le jus de citron, en remuant bien. Enfin, ajouter le lait, afin que la crème soit bien lisse. Assaisonner avec le sel et le poivre, puis laisser refroidir au réfrigérateur avant de servir.

|

Kas pad supparot

Ingrédients pour 4 à 6 personnes : 1 gros ananas, 450 g de riz cuit, 3 cuillères à soupe d'huile, 1 œuf battu, 1 oignon moyen en rondelles, 1 cuillère à soupe de sauce soja, 100 g de crevettes ou de thon, 100 g de noix, 1 poivron rouge, 1 cuillère à soupe de coriandre hachée, sel et poivre.

• Enlever la peau de l'ananas et couper la pulpe en morceaux. Chauffer l'huile dans une poêle, versez l'œuf battu en omelette et cuire des deux côtés, comme une crêpe. Retirer l'omelette et la couper en lanières. Faire revenir l'oignon, ajouter la sauce soja et le riz et cuire pendant trois minutes. Ajouter l'ananas, les crevettes, les noix et les lanières d'omelette. Faire revenir pendant deux minutes et ajouter le sel et le poivre. Servir avec des lamelles de poivron et la coriandre.