Une étude brésilienne nous montre qu’il n’y a aucune corrélation entre la caféine ingérée par la maman et les réveils nocturnes du nouveau-né.


Il semblerait que prendre une tasse de café pendant la grossesse ou l'allaitement n’entraîne aucun trouble du sommeil chez le bébé. Voilà donc encore une autre idée reçue démentie ! C’est en tout cas la conclusion d’une étude brésilienne publiée dans la revue Pediatrics : après une analyse approfondie des avantages et des inconvénients, rien ne justifierait d’interdire ce petit vice aux femmes enceintes et aux jeunes mamans.

Les chercheurs ont étudié les habitudes de 4.200 femmes qui ont accouché dans la ville de Pelotas (Brésil), en 2004. Au moment de la naissance, toutes ces femmes ont répondu à un sondage sur leurs habitudes de consommation, pendant les neuf mois de la grossesse, en matière de boissons à base de caféine. L’enquête a été renouvelée trois mois plus tard, en demandant à plus de 800 femmes qui allaitaient de répondre à un questionnaire sur le sommeil de leur bébé au cours des 15 jours précédents : combien d'heures bébé dormait le jour, la nuit et combien de fois il se réveillait. Comparant toutes ces données, les chercheurs ont conclu qu’il pouvait effectivement y avoir un lien entre la consommation de caféine et le réveil des bébés, mais que ce résultat n’avait cependant pas de valeur statistique car d’autres facteurs pouvaient également intervenir.

Le mieux est encore donc de s’en remettre au bon sens : oui au café, mais avec modération… surtout parce qu’une dose excessive de caféine affecterait le sommeil de la maman à un moment où elle en a le plus besoin.

Besoin d'aide ? Posez votre question aux autres mamans sur le Forum



banner mama

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Aucun commentaire trouvé

 

Pratique_bebesetmamans.jpg