Quels sont les risques de manger du panga et de la perche ?

Un poisson en papillote

Il est très important que les enfants suivent un régime alimentaire équilibré et mangent du poisson. En effet, c’est une excellente source de protéines qui contient de nombreux minéraux et qui maintient les tissus, les organes et les systèmes de défense en bonne santé. Cependant, tous les poissons ne sont pas bons pour la santé et, depuis quelque temps, on s'interroge sur les dangers du panga et de la perche. Pourquoi ?

 

Il est vrai que le panga et la perche sont des options très économiques pour manger du poisson et, dans les supermarchés, ils sont généralement vendus en filets et sans arrêtes. Cependant, l’Observatoire des Aliments conseille d’être vigilent sur la quantité consommée.

 

(Ça peut vous intéresser : Le poisson dans l'alimentation des enfants)

 

Pourquoi est-il conseillé de ne pas trop manger de panga et de perche ?

Pour ces poissons qui sont élevés dans des piscicultures du lac Victoria (Afrique) et de la rivière Mékong (Vietnam), la nouvelle est tombée en 2010, lorsque l'OCU (Association des Consommateurs en Espagne) a trouvé des traces de pesticides et de mercure dans des échantillons frais et congelés de panga et de perche. L'étude a montré que ces poissons ne doivent pas être consommés trop souvent (une fois par semaine au maximum). En découvrant la présence d’éléments nocifs pour la santé, de nombreux consommateurs ont décidé de les éliminer définitivement de leur alimentation. Dans quatre échantillons de panga sur 23 analysés, ont été trouvé du trifluoraline, un herbicide qui a été interdit en Europe, et dans neuf d'entre eux ont été détectées des quantités de mercure qui ne dépassaient pas la limite légale (0,5 mg / kg), mais qui atteignaient tout de même la moitié du seuil limite.

Malheureusement, ces poissons sont entrés sur le marché français avec force, en raison de leur prix attractif et de leur facilité à être cuisinés. D'autre part, dans les écoles, ces poissons sont communs dans les menus hebdomadaires. « Sachant que ces poissons sont servis dans les cantines scolaires et que les enfants peuvent les manger plusieurs fois par semaine, la consommation de mercure peut être importante », a commenté l'OCU.

 

(Ça peut vous intéresser : Guide pour introduire le poisson et l'œuf)

 

Par conséquent, il est important de contrôler la consommation de panga et de perche, en la réduisant au maximum à une fois par semaine, mais surtout d'empêcher l’introduction de ces poissons dans les cantines scolaires.

 


Likez la page FaceBook de BébésetMamans et soyez avertie en priorité des tests produits et cadeaux !

Besoin d'aide ? Posez votre question aux autres mamans sur le Forum LE FORUM

 

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
  • Aucun commentaire trouvé

banner mama