Une fausse couche est le résultat de la perte du fœtus avant la 20ème semaine de grossesse. Normalement les anomalies génétiquessont très souvent la cause principale.

 

Avant même que la future maman ne sache qu’elle est enceinte, on estime que 40 à 50% des ovules fécondés ne survivent pas et qu’ils sont évacués par une fausse couche. Voyons un peu plus en détails les causes d’une fausse couche.

Parmi les femmes qui savent qu’elles sont enceintes, environ 10 à 15% souffrent d’une fausse couche qui se produit généralement entre la 7ème et la 12ème semaine de grossesse. La cause la plus fréquente de fausse couche est la mort spontanée du fœtus du fait d’anomalies génétiques. D’autres causes possibles sont des maladies de la femme enceinte (comme le diabète par exemple), des infections, des facteurs hormonaux ou encore des réponses immunitaires.

De plus, le risque de fausse couche est plus élevé pour les femmes étant enceinte au-delà de 35 ans, mais aussi pour les femmes ayant déjà eu des antécédents de fausse couches par le passé.

S’il y a un risque de fausse couche, le mieux est encore de se reposer car il n’existe pas, en général, de traitements pouvant éliminer ce risque potentiel de fausse couche.

Bien que relativement fréquent, subir une fausse couche est une expérience douloureuse et difficile pour la future maman, mais aussi pour le reste de la famille (il ne faut pas sous-estimer l’impact sur le papa et les autres enfants s’il y en a).

Profitez de nos carnets de suivi de Bébés (photos souvenirs de bébé, suivi de sa croissance, alimentation...) et nos recettes de cuisine spécial Bébé, grâce à notre Collection BabyNote ! Cliquez ici !



banner bebe

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Aucun commentaire trouvé