Ce que vous allez trouver dans cet article[Masquer]

Le fait que la future maman attrape la rubéole pendant la grossesse peut présenter des risques pour le fœtus. Comment éviter la contagion par la rubéole et que faire en cas d'infection ?


Beaucoup de femmes tombent enceintes sans savoir si elles sont immunisées contre la rubéole alors que, pour en être sûres, il leur suffit d'une simple prise de sang. Si le résultat de l’analyse indique que la femme n’a pas contracté la maladie, il est nécessaire de se vacciner avant la conception.

La rubéole est une maladie exanthématique virale de l'enfance qui a une évolution bénigne et qui peut passer inaperçue car les symptômes (fièvre et éruption cutanée, en particulier sur la partie supérieure du corps) ne sont pas particulièrement évidents, et il est facile de la confondre avec d'autres infections. Une fois contractée, la rubéole laisse une immunité permanente, de sorte qu’il n’est pas possible de la contracter une deuxième fois. Toutefois, si vous ne l'avez jamais eue, ou si la future maman attrape la rubéole pendant la grossesse, surtout pendant le premier trimestre, elle peut être très dangereuse car elle pourrait provoquer une fausse-couche ou des malformations fœtales.

Comment éviter de contracter la rubéole ?

Avant même la conception du bébé, le médecin peut faire une série d’examens à la femme et lui prescrire une analyse pour détecter la présence d’anticorps contre la rubéole, afin de vérifier si la future maman est immunisée. Si le résultat est négatif, on lui administrera le vaccin contre la rubéole, de sorte qu’elle peut tomber enceinte après trois mois. Le vaccin protège du risque d'infection.

Si la femme enceinte n'a pas fait le test de la rubéole et que l’on découvre qu’elle n’est pas immunisée, il faut éviter qu’elle contracte l’infection lors des trois ou quatre premiers mois de la grossesse, car il existe un risque élevé de fausse-couche ou de malformations du fœtus (environ 80%). Après cette période, la probabilité de transmission du virus au fœtus à travers le placenta se réduit de plus en plus. Même si l’infection atteint le bébé, le risque de malformations cesse d'exister.

Que faire en cas d'infection pendant la grossesse ?

Que peuvent faire les femmes qui sont déjà enceintes et qui n'ont pas fait le test de la rubéole avant la conception ? Si cela se produit, il faut d'abord se rendre dans un hôpital équipé d'une unité de grossesses à risque, afin de vérifier qu’il s’agit bien de la maladie. Si la réponse est positive, il est indispensable d'essayer de vérifier quand la maladie a été contractée, en collectant des informations cliniques et en réalisant les examens nécessaires pour doser le niveau d'anticorps, afin de savoir si l'infection s’est produite il y a plus ou moins trois mois. C’est seulement alors qu’un entretien prénatal aura lieu avec les parents afin de les informer des risques de malformation, en particulier la cécité, la surdité et les malformations cardiaques. Ce type de malformations n’est pas détecté par les échographies réalisées au cours de la grossesse, il est donc impossible de les diagnostiquer avant la naissance.

Comment prévenir la contagion de la rubéole ?

La contagion de la rubéole peut être prévenue en évitant les endroits très fréquentés, car elle est facilement transmise par les voies respiratoires. Le vaccin contre la rubéole fait partie des vaccinations systématiques des enfants, mais la couverture n'est pas totale. Si la future maman a déjà un autre enfant qui doit se faire vacciner contre la rubéole, il peut le faire, car le virus injecté par le vaccin ne se transmet pas à d’autres personnes. En cas d'exposition à des situations de risque particulier (si la femme travaille dans une école), le gynécologue peut effectuer un traitement préventif, afin de renforcer le système immunitaire de la future maman.

Profitez de nos carnets de suivi de Bébés (photos souvenirs de bébé, suivi de sa croissance, alimentation...) et nos recettes de cuisine spécial Bébé, grâce à notre Collection BabyNote ! Cliquez ici !



banner bebe

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Aucun commentaire trouvé