Ce que vous allez trouver dans cet article[Masquer]

Beaucoup de mamans enceintes de 6 mois et plus se plaignent de douleurs au niveau de la symphyse pubienne, cette zone de cartilage fibreux située en avant de la vessie et au-dessus des organes génitaux. Appelée pubalgie, cette douleur assez inconfortable peut irradier vers la cuisse ou le bas-ventre. Comment explique-t-on la douleur pubienne chez la femme enceinte et comment la soulager ? Explications dans la suite de cet article.


La pubalgie pendant la grossesse : quel mécanisme ?

La douleur du pubis s’aggrave sous le poids du bébé qui augmente au fur et à mesure de l’avancée de la grossesse. Cette douleur est causée par l’extension des ligaments et des muscles de la symphyse pubienne. Le pubis est composé par les deux os de la partie inférieure de l’os iliaque. L’articulation de la symphyse pubienne relie ces os et elle est extensible jusqu’à une certaine limite. Cette zone douloureuse est aussi la partie où s’insèrent les muscles adducteurs des cuisses.

Pas de traitement spécifique contre la pubalgie de la grossesse : vrai ou faux ?

Reconnaissons que la pubalgie de la grossesse est extrêmement désagréable. Elle s’accentue quand vous marchez, quand vous passez de la position assise à la position debout et peut vous déranger pendant votre sommeil avec des élancements. Aussi incommodant soit-il, ce trouble n’est que bénin. Il ne met pas en jeu le pronostic vital de la maman et du bébé.

Si cela peut vous rassurer, sachez que cette douleur disparaîtra après votre accouchement. Comme il s’agit d’un étirement des tendons et des muscles, aucun traitement médicamenteux n’en viendra à bout. Auparavant, les médecins prescrivaient du calcium et de la vitamine D pour renforcer les os, mais le problème est vraiment dans les étirements des tissus. Actuellement, c’est tout simplement le repos qui est recommandé.

Comment soulager la pubalgie de la grossesse ?

À part le repos, il y a quelques thérapies physiques utilisées pour tenter de soulager la douleur du pubis causée par ce tiraillement au niveau de la symphyse pubienne. L’ostéopathie donne de bons résultats, tout comme l’aquagym. Sous l’effet de l’eau, le ventre pèse moins sur l’articulation pubienne, ce qui calme momentanément la douleur.

Au quotidien, vous pouvez prendre certaines précautions pour atténuer les symptômes. Par exemple, gardez toujours vos jambes parallèles autant que possible, que ce soit quand vous descendez de voiture, quand vous devez rester debout ou quand vous êtes assise. Si vous portez des paquets, répartissez leur poids pour que vous ne penchiez pas d’un côté.

Tant que vous avez le choix, ne restez pas longtemps debout, que ce soit pour le travail ou pour les tâches domestiques. Pour dormir, placez un oreiller entre vos genoux. Au réveil, ne vous levez pas brusquement. Enfin, évitez de prendre des médicaments antidouleurs, surtout sans l’approbation de votre gynécologue.

L’ostéopathie pour soigner, ou du moins soulager, la pubalgie de la grossesse

L’ostéopathie peut être une bonne alternative de soins parce qu’elle permet de corriger les erreurs de posture et les problèmes de dos. Grâce à des manipulations précises, il est possible de rectifier les séquelles d’une scoliose ou de soulager des tensions musculaires du bassin. La séance dure moins d’une heure et varie selon les besoins de chaque femme. Une ou deux séances peuvent venir à bout de la douleur, mais là encore, le nombre de séances nécessaires dépendra de chaque cas (c’est-à-dire l’ancienneté de la douleur et son intensité) et elles n’épargneront pas la nécessité de vous reposer.

Profitez de nos carnets de suivi de Bébés (photos souvenirs de bébé, suivi de sa croissance, alimentation...) et nos recettes de cuisine spécial Bébé, grâce à notre Collection BabyNote ! Cliquez ici !



banner bebe

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
1 Commentaires | Ajouter le vôtre
  • 1er bébé prévu pour début Décembre rt c'est une petite fille :):)