Qu’est-ce qu’un avortement retenu ? Quels sont les symptômes de l'avortement retenu ? Comment détecter et diagnostiquer un avortement retenu ? Nous vous expliquons tout ce que vous devez savoir sur l'avortement retenu ou différé.

 

 

Les fausses-couches peuvent être fréquentes chez les mères primipares ou atteintes de pathologies et, parfois, la fausse-couche peut être retenue dans l'utérus de la mère. Ce type de fausse-couche est appelé avortement retenu ou avortement différé. Habituellement, la fausse-couche se produit sans saignement ni douleur. Un certain temps, voire quelques semaines, peuvent être nécessaires pour détecter la fausse-couche. Très souvent, on s’en rend compte lors d’un examen de routine. Les meilleures façons de diagnostiquer un avortement retenu sont les examens et les ultrasons que le médecin effectue.

(Ça peut vous intéresser : Examens après une fausse-couche)

 

Les symptômes de l'avortement retenus

À la différence des fausses-couches, qui provoquent des saignements, des crampes et des douleurs, l'avortement retenu ne montre aucun type de symptomatologie. C’est pourquoi ce type de fausse-couche ne peut être détecté que par une échographie, durant laquelle aucun battement cardiaque n'apparaît.

Lorsque ce type de fausse-couche a lieu, il existe des risques d'infection et d'altération sévère de la coagulation (le tissu sans vie consomme des substances liées au contrôle de la coagulation). C’est pourquoi, si vous ressentez tout type de gênes ou de mal être pendant la grossesse, il est très important de consulter un gynécologue. Seul le spécialiste pourra vérifier que tout se passe bien. Si le risque de fausse-couche existe, la seule façon de le diagnostiquer est l'échographie.

(Ça peut vous intéresser : Risque de fausse-couche : comment l'éviter)

 

Après un avortement retenu, peut-on réessayer de tomber enceinte ?

Pour les femmes ayant subi un avortement différé, d'un point de vue médical, on conseille d’attendre 2 ou 3 cycles menstruels avant de tenter une autre grossesse puisque le corps de la femme a besoin de se réguler hormonalement afin d’être prêt pour une nouvelle grossesse.

Nombreuses sont les femmes qui ont souffert de ce type de fausse-couche, qui sont à nouveau tombées enceintes et qui suivent une grossesse normale. Si cela vous arrive, il est très important de rester calme et de suivre les instructions de votre médecin.

(Ça peut vous intéresser : Les symptômes d'une fausse-couche)

 

Besoin d'aide ? Posez votre question aux autres mamans sur le Forum LE FORUM



banner mama

 

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Aucun commentaire trouvé

 

 

Pratique_bebesetmamans.jpg